Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ASIAFLUCAP — Résultat en bref

Project ID: 201823
Financé au titre de: FP7-HEALTH

Un confinement pandémique plus efficace et rapide en Asie

La préparation de la réaction à une pandémie comme le virus H1N1 reste un défi important. Des scientifiques financés par l'UE ont renforcé le niveau de planification de six pays asiatiques par une identification quantitative et qualitative des lacunes opérationnelles.
Un confinement pandémique plus efficace et rapide en Asie
Des scientifiques ont initié le projet ASIAFLUCAP («Health system analysis to support capacity development to respond to pandemic influenza in Asia») pour offrir un cadre stratégique et pour l'appliquer à quatre scénarios pandémiques dans six pays asiatiques.

Avec le soutien de l'UE et de la fondation Rockfeller, et se basant sur un projet de recherche pilote innovant en Thaïlande, les scientifiques ont associé des analyses quantitatives de déficits de ressources à des analyses qualitatives de contraintes de gouvernance. Ils ont développé une boîte à outils pour une analyse rapide de la situation sur les capacités actuelles et les exigences futures qui associe des résultats précis et valides à une méthodologie rapide, simple et accessible en termes de coûts.

La compilation de données et des travaux sur le terrain ont permis d'identifier des structures et processus de systèmes de santé associés à la préparation. En fait, le contexte du système de santé affecte fortement les programmes de planification de pandémies relatifs à la gouvernance et à la gestion, aux ressources et à la provision de services. Alors que d'importants investissements sont sous surveillance, les capacités de laboratoire et la communication publique ont amélioré la préparation, les faibles taux d'investissement dans les soins cliniques constituent un obstacle important.

ASIAFLUCAP a également identifié les principales ressources de systèmes de santé nécessaires pour contenir et atténuer la grippe et la pandémie de maladie respiratoire dans chaque région. Des scientifiques ont ensuite mené des travaux sur le terrain en vue de quantifier les ressources réelles, dont les stocks et les approvisionnements de base des hôpitaux à l'échelle nationale.

En exploitant les données issues de la pandémie de grippe H1N1 de 2009, ASIAFLUCAP a produit un système d'aide à la décision pour les décideurs politiques en vue d'encourager des décisions fondées concernant l'allocation de ressources pour diminuer la mortalité. Étant donné que la préparation aux pandémies n'est pas seulement une question de ressources mais également de processus politiques humains, ASIAFLUCAP a également analysé la réaction à l'épidémie de H1N1 en 2009 pour identifier les forces et les faiblesses des parties prenantes et améliorer ainsi le cadre et les processus de gouvernance.

ASIAFLUCAP a offert des renseignements précieux qui ont mené à l'amélioration de la capacité opérationnelle dans tous les pays étudiés. Les résultats ont également touché des collaborations et des propositions du projet avec d'autres centres de recherche réputés dans d'autres pays.

Informations connexes