Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ELDIA — Résultat en bref

Project ID: 244335
Financé au titre de: FP7-SSH
Pays: Allemagne

En soutien des langues minoritaires d'Europe

Le développement d'un nouvel outil et d'un baromètre linguistique aidera à protéger les langues minoritaires en Europe et même au-delà, assurant de cette manière la promotion de la diversité et du multiculturalisme.
En soutien des langues minoritaires d'Europe
L'Europe abrite de nombreuses régions qui sont naturellement multilingues, ajoutant à son caractère varié et multiculturel. Pourtant, il n'existe pas d'outils efficaces pour déterminer l'étendue du multilinguisme dans ces différentes régions et son caractère prospère ou non. Le projet ELDIA , financé par l'UE, a travaillé au développement d'une nouvelle compréhension de ce multilinguisme naturel et à l'articulation d'un outil pour soutenir cet objectif. Il s'est concentré sur des langues moins étudiées dans les communautés minoritaires en Europe centrale, de l'Est et du Nord, couvrant 9 langues finno-ougriennes parlées dans 12 communautés linguistiques en Europe du Nord et en Autriche, en Allemagne, en Russie et en Slovénie.

Les langues étudiées comprenaient le sámi du Nord en Norvège, le meänkieli et le finnois en Suède, le karelian et l'estonien en Finlande, l'estonien en Allemagne, le hongrois en Autriche e le hongrois en Slovénie.

Un objectif clé du projet était de développer le Baromètre de la vitalité des langues européennes pour articuler des mesures pour soutenir les langues minoritaires et pour identifier des domaines de gestion des langues demandant une attention particulière. En se basant sur les recherches passées dans la maintenance et la revitalisation de la langue, le Baromètre représente l'initiative la plus précise jamais réalisée pour atteindre ces objectifs.

À cet égard, le nouvel outil développé a montré que les langues minoritaires à l'étude risquaient de disparaître mais que ce phénomène pourrait être empêché si des mesures adéquates étaient prises. Le kit a montré, de manière assez intéressante, que les langues minoritaires dans les états du Nord continuaient à disparaître malgré le souci de ces pays pour les droits de l'homme et la démocratie. Un autre résultat clé du projet était que la diversité linguistique dans les sociétés européennes n'a pas été correctement encouragée.

Les résultats du projet ont été publiés dans des rapports et des magazines internationaux ainsi que sur le site Internet du projet. Les principaux résultats du projet, complets avec les analyses légales, sociologiques et sociolinguistiques, ont été combinés dans un rapport comparatif interdisciplinaire. Ces résultats peuvent être cruciaux pour garder intactes la diversité linguistique et la culture européennes, dans toute leur richesse et complexité.

Informations connexes

Thèmes

Policies

Mots-clés

Diversité linguistique, baromètre de la vitalité linguistique, langue minoritaire, sociolinguistique, multilinguisme