Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EUMAGINE — Résultat en bref

Project ID: 244703
Financé au titre de: FP7-SSH
Pays: Belgique

Comment l'Europe est-elle perçue à l'extérieur de l'UE?

Une initiative de recherche transnationale et transrégionale financée par l'UE a étudié la manière dont sont perçus les droits de l'homme et la démocratie de l'UE en dehors de l'Europe. L'intention était d'appliquer les résultats à un examen de la façon dont ces idées influencent les aspirations et les décisions relatives aux migrations internationales.
Comment l'Europe est-elle perçue à l'extérieur de l'UE?
Le projet EUMAGINE a étudié la manière dont l'Europe est perçue à l'extérieur de l'UE et l'influence de cette perception sur les aspirations et les décisions en matière de migrations. Le projet a mis l'accent sur la façon dont la perception des populations de la situation de la démocratie et des droits de l'homme de leurs régions et pays d'origine et dans leurs destinations potentielles de migration influencent leurs intentions en matière de migration. La population étudiée comportait 2 000 individus âgés de 18 à 39 ans dans chacun des quatre pays concernés par l'étude: le Maroc, le Sénégal, la Turquie et l'Ukraine.

Les tentatives de migration vers l'Europe sont précédées par des aspirations en la matière. On peut supposer que ces objectifs en matière de migration sont liés à la perception de la situation de la démocratie et des droits de l'homme en Europe et dans les pays d'origine. Notre définition des droits de l'homme et de la démocratie intègre des aspects tels que la corruption, la sécurité, la liberté d'expression, la liberté culturelle, les perspectives d'emploi, la sécurité sociale et la qualité des soins de santé et de l'enseignement. Mieux comprendre ces perceptions et ces aspirations ainsi que leurs interconnexions et leurs déterminants possibles peut donc être une condition nécessaire pour éclairer les politiques migratoires européennes.

Les résultats du projet EUMAGINE démontrent la pertinence des perceptions des droits de l'homme et de la démocratie dans le pays d'origine et le pays de destination pour expliquer les aspirations en matière de migrations. La perception de la situation des droits de l'homme et de la démocratie a été opérationnalisée en examinant les points de vue de la population en matière de perspectives d'emploi, de niveaux de corruption, de possibilités d'éducation et d'égalité des sexes. L'analyse a montré que les opinions négatives en matière de perspectives d'emploi et de niveaux de corruption dans le pays d'origine d'une part et la perception positive des niveaux d'emploi et de corruption en Europe d'autre part, ont une influence positive sur les aspirations en matière de migrations. Il convient toutefois de noter qu'il n'a pas été observé que les niveaux de corruption perçus dans le pays d'origine et en Europe n'ont pas d'effets significatifs sur les aspirations en matière de migration des personnes interrogées au Maroc, tandis que les participants en Turquie et au Sénégal n'ont pas été significativement influencés par leur perception des niveaux de corruption en Europe. Fait intéressant, ces résultats indiquent que la perception en matière de perspectives d'emploi dans leur propre pays et en Europe joue un rôle plus important concernant les aspirations associées à la migration que la perception des niveaux de corruption.

En outre, il a été prouvé que le niveau d'importance de plusieurs caractéristiques chez des individus et/ou des ménages influait les aspirations en matière de migration. Il a été démontré que des facteurs tels que le sexe et les caractéristiques associées au cycle de vie (par exemple l'âge et la situation matrimoniale) ont un impact. C'est aussi le cas de la richesse et du niveau d'éducation des ménages, bien qu'à des degrés qui varient considérablement selon les pays et les régions. Les analyses qualitatives transnationales ont démontré que, chez les femmes en particulier, le mariage et/ou la parentalité étaient associés à une réduction des aspirations à migrer.

Les résultats du projet EUMAGINE contribueront à actualiser l'état des connaissances et les efforts de recherche conjoints à l'échelon international. Les informations et les connaissances découlant de cette initiative permettront de faciliter l'élaboration des politiques au niveau national ou européen, et, en fin de compte, de contribuer à la création de sociétés plus durables, plus compétitives sur le plan économique et plus cohérentes.

Informations connexes