Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

TESS — Résultat en bref

Project ID: 212304
Financé au titre de: FP7-ENVIRONMENT
Pays: Grèce

Protéger l'environnement à la source

Restaurer la biodiversité est essentiel à une vie saine et à une économie européenne compétitive. Des chercheurs européens ont mis au point un système d'aide à la décision permettant aux planificateurs politiques centraux et aux entités locales d'échanger des informations sur l'environnement.
Protéger l'environnement à la source
Ces 50 dernières années, les subventions et le marché ont encouragé la culture intensive de quelques espèces en Europe. Cette pratique a entraîné une diminution dramatique de la biodiversité locale. Les réglementations européennes protègent la biodiversité dans une certaine mesure mais n'ont pas d'incidence sur la plupart des décisions locales qui déterminent les changements d'utilisation du sol en dehors des zones protégées.

L'objectif principal du projet TESS («Transactional environmental support system») était d'inverser le déclin de la biodiversité. Financé par l'UE, il a soutenu l'idée que les communautés locales peuvent restaurer les environnements si elles reçoivent les informations, les outils adaptés et l'aide requise, des décideurs politiques et de la société dans son ensemble.

Lors de la première phase du projet TESS, les besoins des autorités nationales et intermédiaires en informations sur la gestion de la biodiversité ont été analysés, et les exigences pratiques et perspectives des parties prenantes locales ont été identifiées. Le projet a aussi créé une base de données de modèles adaptés aux prévisions bio-socioéconomiques et mis en place une aide à la prise de décision au niveau local et régional.

Les partenaires du projet TESS ont ensuite conçu un système partant des informations sur la biodiversité obtenues localement et les intégrant dans des décisions centralisées de planification et d'utilisation du sol, tout en aidant les entités locales à protéger leur environnement. Le projet a aussi rédigé des recommandations et des directives politiques basées sur la relation entre les tendances de biodiversité et les différentes pratiques de gestion en vigueur en Europe.

Le concept est testé sur un portail web de connaissances, et les tests continueront après l'achèvement du projet. Des systèmes «intelligents» d'aide environnementale seront conçus pour échanger l'aide à la décision (fournie par les autorités centrales) afin de cartographier avec précision les résultats des décisions (fournies par les communautés locales).

Informations connexes