Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SAFE HEAT — Résultat en bref

Project ID: 230905
Financé au titre de: FP7-SME

Conteneurs de produits chimiques: un sujet brûlant

Un projet financé par l'UE a mis au point un nouveau système de chauffage pour les conteneurs de produits chimiques. Il permet à leur contenu d'être réchauffé rapidement, efficacement et en toute sécurité.
Conteneurs de produits chimiques: un sujet brûlant
Les conteneurs pour vrac (IBC), utilisés principalement dans l'industrie chimique pour le transport et le stockage de liquides et matériaux, sont de plus en plus couramment utilisés. De nombreuses substances deviennent visqueuses à température ambiante, ce qui entraîne des problèmes d'écoulement lors du déchargement des cargaisons depuis les IBC sur le site d'utilisation.

Il est donc devenu nécessaire de trouver un moyen de chauffer de manière plus rapide, efficace et économique le contenu des conteneurs, notamment dans les zones dangereuses. Le projet SAFE HEAT («A novel conductive surface for efficient heating of bulk containers and drums»), financé par l'UE, a été mis en place pour répondre à cette demande du marché.

Le projet a commencé par modéliser la dynamique de réchauffement d'un conteneur IBC, pour mettre en évidence les effets d'une couche interne de chauffage. Les chercheurs ont ensuite conçu un composé conducteur adapté, pouvant être moulé dans une forme présentant une résistance électrique sûre lorsque sa température change.

L'équipe de SAFE HEAT a utilisé ce composé pour fabriquer un système de chauffage constitué de feuilles de matériaux avec des électrodes intégrées par moulage. Le système peut alors être relié directement à une alimentation au moyen d'une prise électrique standard.

Un prototype de conteneur IBC a été équipé du nouveau système, et des tests de chauffage ont été menés avec succès. Toutefois, les PME du consortium SAFE HEAT s'accordent sur le fait que le système de chauffage nécessite encore des améliorations.

Les résultats du projet restent confidentiels jusqu'à ce que le travail de validation complémentaire soit achevé et que l'équipe soit prête à déposer une demande de brevet.

Informations connexes