Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouvelles informations sur les glissements de terrain, les inondations et l'érosion

L'étude d'une région encline aux glissements de terrain en Nouvelle-Zélande a permis de produire des méthodes et outils précieux pour approfondir la géoscience et éventuellement mieux gérer les catastrophes naturelles.
De nouvelles informations sur les glissements de terrain, les inondations et l'érosion
Les glissements de terrain, les inondations et l'érosion, qui surviennent souvent après un tremblement de terre, peuvent avoir de graves répercussions sur les rivières, détruire l'infrastructure routière et déstabiliser les communautés environnantes. Ceci a poussé les chercheurs à trouver de meilleurs moyens de prévoir la réponse des bassins hydrographiques aux grands tremblements de terre qui pourraient engendrer des glissements de terrain dans les régions les plus vulnérables du monde. Financé par l'UE, le projet ROSNZ a cherché à développer une nouvelle approche pour explorer ce genre de phénomène.

L'équipe s'est penchée sur les Alpes du Sud en Nouvelle-Zélande et a étudié la dynamique bidimensionnelle (2D) complexe puis rassemblé de nouvelles données sur l'impact des glissements de terrain sur l'évolution des rivières. Elle a travaillé au développement d'un modèle numérique avancé d'évolution du paysage montagneux intégrant un nouvel algorithme sur les glissements de terrain affectant l'assise rocheuse.

Pour ce faire, l'équipe a étudié l'impact des glissements de terrain et des inondations sur la morphologie des cours d'eau à l'aide d'études de la formation rapide d'incisions des lits fluviaux utilisant la technologie de détection et télémétrie terrestres par ondes lumineuses (LIDAR pour light detection and ranging). Elle a analysé sept zones d'assise rocheuse affectées par les glissements de terrain dans deux rivières, a comparé les données avant et après une inondation s'étant reproduit 10 années après dans une rivière afin de révéler d'importantes informations qui permettront de comprendre les glissements de terrain. Un autre résultat du projet concernait la description de l'impact d'une forte tempête sur une gorge qui a entraîné d'importants glissements de terrain.

Globalement, l'équipe du projet a montré l'interaction qu'il existe entre les chutes de pierres, les éboulements, l'érosion et les glissements de terrain qui pourrait causer une déviation des rivières. Le projet a énormément contribué à ce domaine en développant deux solutions logicielles en source libre pour le traitement avancé de d'ensembles de données LIDAR qui pourraient considérablement compléter la géomorphologie et la géoscience impliquées.

Le projet a généré un ensemble de données précieux sur le rôle dominant des phénomènes stochastiques d'inondation et des seuils dans la nature, et a également exploré l'effet combiné des phénomènes stochastiques de glissements de terrain et d'inondations sur la dynamique du paysage. Les résultats et outils pratiques émergeant du projet permettront aux géoscientifiques de surveiller et d'évaluer les dangers géologiques sur la base des données terrestres LIDAR et des simulations de l'évolution du paysage.

Les progrès réalisés dans ce domaine nous aideront à comprendre les dangers sédimentaires dans les Alpes du Sud de Nouvelle-Zélande et contribueront à l'élaboration de stratégies pour l'étude de questions similaires partout dans le monde.

Informations connexes