Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Comment rassurer les employés et protéger la rentabilité des entreprises

Confrontées à une crise financière, les entreprises répondent souvent en mettant en place des restrictions budgétaires, appelées coûts d'ajustement, qui ont un impact sur les employés. Des chercheurs financés par l'UE ont étudié l'impact de l'ajustement des emplois en s'appuyant sur des données danoises, dans le but d'apporter des réponses aux questions politiques soulevées.
Comment rassurer les employés et protéger la rentabilité des entreprises
Le projet SMSS (Searching, matching, sorting, and separating in the labour market: Costs, structure and consequences of employment adjustment in dynamic frictional economies) a modélisé l'économie du marché du travail lorsque les entreprises doivent faire face à des chocs financiers.

Trois questions ont orienté les objectifs du projet. La première était: Quel est l'effet des récessions, pour chaque tranche d'âges, au travers des politiques d'ajustement des employés mises en place en entreprise? L'équipe a défini un cadre de la demande de la main d'œuvre, à partir duquel elle a pu déterminer que les entreprises ont le comportement attendu concernant leurs employés peu qualifiés, mais pas vis à vis de leurs employés hautement qualifiés. Les travaux sont présentés dans un article co-écrit intitulé «Firm downsizing, public policy, and the age structure of employment adjustments».

La seconde question ayant servi d'axe de recherche était: Comment les coûts d'ajustement de l'emploi sont-ils répartis entre les personnes en recherche d'emploi et les entreprises qui assument les coûts d'embauche et de licenciement? Ici, l'équipe a étudié le lien entre les différents coûts internes et externes d'ajustement de l'emploi. Les chercheurs ont co-écrit deux articles: «Performance pay, wage dispersion, and job separation» et «Returns to tenure or seniority?». L'étude porte à la fois sur les préoccupations des employés et les problèmes de rentabilité des entreprises pour qui les coûts d'ajustement se traduisent par des investissements spécifiques. Actuellement, l'équipe cherche à étendre un modèle d'équilibre dynamique entre l'offre et la demande de main-d'œuvre d'une part, et la main-d'œuvre et le capital de l'entreprise en tant qu'intrants de production d'autre part.

La troisième question était: Comment l'ajustement de la main-d'œuvre influence-t-il les schémas de tri entre travailleurs et entreprises? L'étude révèle que les entreprises prévoient une compensation financière pour certains types d'inconvénients inhérents au contrat, tels que des horaires de travail rigides ou le travail en équipe. Deux articles co-écrits présentent les résultats de ces travaux: «Job hazard premia and worker risk preferences» et «Tenure profiles and efficient separation in a stochastic productivity model».

Les activités du projet offrent une vision plus claire des pratiques de licenciement dans les entreprises en difficulté au vu des avantages accordés par l'État. Les résultats du projet SMSS pourraient aider les décideurs à mieux coordonner les politiques d'emploi, notamment en période de crise économique.

Informations connexes

Mots-clés

Rentabilité, coûts d'ajustement, ajustement de l'emploi, SMSS, marché du travail