Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Pour une production alimentaire durable

Un programme de formation en technologie alimentaire a généré plusieurs innovations susceptibles d'améliorer le rendement de la biomasse et de réduire l'utilisation de produits chimiques lors du processus de transformation des aliments.
Pour une production alimentaire durable
Une forte demande en énergie et en eau, des réactions chimiques agressives et des coûts élevés sont juste quelques-uns des défis qui freinent la valorisation des déchets alimentaires. La technologie enzymatique pourrait réduire de manière drastique ces coûts énergétiques, ainsi que la consommation en réactifs et son utilisation devrait in fine déboucher sur des méthodes de production alimentaire plus durables.

Le projet LEANGREENFOOD («Enzyme technology for lean and green food processing»), financé par l'UE, a permis de fournir dans ce domaine, une formation à plusieurs jeunes chercheurs. De fait, seize chercheurs ont pu bénéficier d'une formation pluridisciplinaire et de cours formels dans le domaine du bio-traitement.

Hormis cette formation, les partenaires du projet ont développé plusieurs méthodes enzymatiques susceptibles d'augmenter le rendement de la biomasse tout en diminuant la consommation en eau, en énergie et en composés chimiques. Plusieurs enzymes ont ainsi été testés en tant que substituts de la méthode d'extraction de la pectine des écorces d'agrumes par des acides et les résultats sont prometteurs.

Les chercheurs ont également développé un outil de dépistage rapide de différents sucres avec des capteurs bioluminescents et modélisé le comportement enzymatique dans des mélanges concentrés afin de réduire la consommation en eau. Au sein d'un autre axe de recherche, ils ont développé un enzyme commercial dont la durée de vie a été prolongée afin d'être utilisé dans un capteur.

Enfin, les chercheurs du projet LEANGREENFOOD ont analysé l'attitude des consommateurs vis-à-vis de ces nouvelles technologies en Chine et en Europe.

Durabilité et efficacité de la transformation alimentaire constitue un objectif majeur dans le contexte socioéconomique actuel. L'initiative LEANGREENFOOD y contribue en formant la prochaine génération de scientifiques capable de relever ce défi.

Informations connexes

Mots-clés

Production alimentaire, déchets alimentaires, technologie enzymatique, transformation des aliments, bioprocédé