Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les implications de l'immigration et des mouvements sociaux

Des recherches sur les racines de l'opposition aux mosquées en Europe portent un nouvel éclairage sur la dynamique de mobilisation des mouvements sociaux locaux et la polarisation des questions d'immigration.
Les implications de l'immigration et des mouvements sociaux
Pour mieux comprendre la dynamique des mouvements pro et anti-immigrants, le projet MCM DYNAMICS (The dynamics of pro- and anti-immigrant movements in Italy and Spain) a choisi la province espagnole de Catalogne.

Les partenaires du projet ont en effet étudié l'opposition aux nouvelles mosquées en Catalogne, là où les groupes communautaires locaux ont organisé des campagnes anti-mosquées parmi les plus vigoureuses du pays. Dans la cité industrielle de Badalona par exemple, la proposition de construire une nouvelle mosquée a déclenché une flambée de violences entre groupes anti-immigrants et des organisations locales antiracistes et de la communauté musulmane.

L'objectif du projet MCM DYNAMICS se veut donc une analyse des mouvements/contre-mouvements de cette mobilisation sociale. Les partenaires du projet cherchaient à comprendre comment chaque protagoniste pouvait influer sur la stratégie de l'adversaire, et voulaient également mieux appréhender la polarisation de l'opinion publique sur ces questions liées à l'immigration.

L'une des principales conclusions auxquelles ils sont parvenus suggère que cette opposition aux mosquées n'est pas exclusivement ou même totalement guidée par l'islamophobie ou par la peur des musulmans et de l'islam. Au contraire, ces opposants se sentaient plutôt inquiets sur des questions relatives à l'espace, à l'identité et à la foi. Il semblerait que les deux côtés soient prisonniers d'une lutte de pouvoir entre les membres de la «culture commune» dominante et les migrants nouvellement arrivés. Leur confrontation résulte par conséquent d'un combat pour une citoyenneté plus ouverte.

En étudiant la dynamique des interactions de mouvement et de contre-mouvement et son influence sur la construction d'une identité militante collective, le projet MCM DYNAMICS a ainsi enrichi notre compréhension de la polarisation des politiques d'immigration. Le projet nous a également apporté une perspective unique sur les actions collectives et la mobilisation des communautés. Ces résultats, présentés lors de conférences et d'ateliers de travail, apportent également des informations et des connaissances utiles aux responsables politiques, aux citoyens et à nos dirigeants.

Informations connexes

Mots-clés

Mouvements sociaux, mosquées, anti-immigrants, MCM DYNAMICS, communauté musulmane