Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le rôle de la culture populaire dans le processus de régionalisation

Un projet financé par l'UE a exploré les liens existant entre la marchandisation de la culture et la dynamique de régionalisation de l'Asie de l'Est et du Sud-est. Les partenaires ont ainsi étudié les activités de commercialisation de la culture populaire dans cette région au cours des deux dernières décennies.
Le rôle de la culture populaire dans le processus de régionalisation
Le projet ASIANPOPCULTURES («Popular culture and regionalisation in east and south-eastern Asia») a entrepris d'élargir ses recherches au-delà d'un éclairage purement national de la régionalisation afin de développer une explication plausible des effets que peut avoir la marchandisation sur une région. Les travaux se sont plus particulièrement focalisés sur les cultures populaires chinoises, japonaises et coréennes en étudiant leur émergence, leur présence économique, leur expansion sur les autres marchés de la région, leur interaction et leurs relations avec l'État.

Adoptant une approche originale, les partenaires du projet nous apportent un aperçu exhaustif des réseaux de production et de distribution à l'origine de la mise en circulation de ces produits culturels. Les produits de la culture populaire incluent et se rapportent aux coopérations régionales en matière de production et de commercialisation de programmes de cinéma, de musique, d'animations et de télévision, toutes activités ayant un impact majeur sur les marchés culturels locaux.

Alors que la plupart des études sur ce thème ont adopté une approche interprétative (axée sur le contenu et les images de produits culturels spécifiques), les partenaires du projet ont choisi d'adopter une perspective comparative. Ils ont travaillé à partir de toute une série de sources (par exemple au moyen de visites d'études dans les grandes villes de la région) en prenant en compte l'aspect global de la région asiatique.

Les chercheurs ont réalisé plusieurs études de marchés et interviewé des membres de l'industrie culturelle locale, ces informations leur ont ensuite permis d'analyser et d'évaluer le marché de la culture et les médias impliqués. En outre, des liens avec les chercheurs locaux partageant les mêmes intérêts de recherche ont pu être établis.

Le projet ASIANPOPCULTURES a ainsi pu analyser les mécanismes de production et de distribution et nous fournir une image plus claire des changements spectaculaires qui ont bouleversé la production et la diffusion culturelle régionale. Ces travaux représentent en effet la première tentative d'importance destinée à obtenir une compréhension d'ensemble des moyens de production, de circulation et d'acceptation de ces industries culturelles sur le marché asiatique. En soulignant le rôle de la culture populaire dans le processus de régionalisation, ces résultats apportent une autre approche nous permettant de mieux appréhender comment le concept régional peut émerger et se construire.

Informations connexes