Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Améliorer les champignons dans le sol pour une agriculture durable

Les champignons symbiotiques du sol jouent un rôle important pour une agriculture durable, mais la qualité des champignons disponibles dans le commerce est variable. Un partenariat de recherche financé par l'UE a étudié des marqueurs génétiques pour produire des champignons mycorhiziens arbusculaires (CMA) de qualité uniformément élevée pour le secteur agricole et d'autres domaines.
Améliorer les champignons dans le sol pour une agriculture durable
Les champignons mycorhiziens arbusculaires (CMA) sont des champignons du sol qui vivent en symbiose avec de nombreuses autres espèces végétales, et qui sont de plus en plus utiles pour l'agriculture commerciale. La symbiose entre les CMA et les végétaux se traduit par une meilleure capacité de production, des cultures vivrières et fourragères plus saines ainsi qu'une meilleure qualité du sol. Toutefois, l'utilité des CMA est limitée par une grande diversité génétique, ce qui conduit à une efficacité variable.

Le projet AGRO-AMF-AOX (A functional marker of commercial AMF isolates for sustainable agriculture) a étudié si les polymorphismes du gène AM AOX étaient appropriés comme marqueurs pour l'intégrité fonctionnelle des isolats de CMA.

Les chercheurs ont utilisé la famille de gènes de l'oxydase alternative (AOX) pour étudier les variations génétiques qui pourraient avoir un effet sur l'utilité des CMA pour l'agriculture. Une AOX unique a été identifiée et la recherche a montré qu'il existe plusieurs variations génétiques dans le gène qui peuvent être importantes pour sa fonction.

De plus, une méthode a été développée afin de propager les CMA dans le laboratoire pour la première fois, ce qui aidera pour les recherches et la production futures. D'autres travaux ont été conduits pour déterminer si des changements dans l'AOX affectent la morphologie et la fonction des CMA.

Le projet AGRO-AMF-AOX a ouvert la voie vers une meilleure qualité plus homogène des CMA en développant un outil essentiel pour mesurer la fonctionnalité des CMA et le rendement de leur application. Les partenaires du projet ont réussi à définir de nouveaux besoins pour les outils de phénotypage qui peuvent prévoir les effets des traitements par CMA sur les performances des végétaux en matière de croissance.

Les résultats du projet auront des applications en recherche fondamentale et appliquée et contribueront au final à une forme d'agriculture plus durable.

Informations connexes

Mots-clés

Marqueurs génétiques, champignons mycorhiziens arbusculaires, symbiose, diversité génétique, AGRO-AMF-AOX, marqueur fonctionnel, polymorphisme génétique, oxydase alternative