Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

URBACHINA — Résultat en bref

Project ID: 266941
Financé au titre de: FP7-SSH
Pays: France
Domaine: Santé

L'avenir des villes chinoises

Une équipe européenne a étudié les tendances et les problèmes susceptibles d'affecter l'urbanisation chinoise d'ici à 2050. Les résultats ont fait état d'échanges afférents aux politiques, à l'économie locale, l'expansion, les infrastructures et l'évolution de la planification.
L'avenir des villes chinoises
Les villes chinoises sont en général beaucoup plus grandes que leurs homologues européennes. Elles sont aussi beaucoup plus nombreuses. Dès lors, la Chine est un précurseur des problèmes d'urbanisation qui frapperont bientôt l'Europe.

Le projet URBACHINA (Sustainable urbanisation in China: Historical and comparative perspectives, mega-trends towards 2050), financé par l'UE, a passé en revue les tendances de la Chine en matière d'urbanisation pour les 40 prochaines années, notamment en ce qui concerne la durabilité. L'équipe a employé des méthodes inspirées de diverses disciplines. Les analyses historiques et comparatives ont contribué à discerner la continuité et la discontinuité historiques. Elles ont aussi isolé les similitudes et les différences avec les villes européennes. Le réseau sino-européen de recherche mis en œuvre dans le cadre du projet a planché sur quatre aspects de l'urbanisation en Chine.

Tout d'abord, l'équipe a examiné les bases institutionnelles et les politiques d'urbanisation. Elle a passé en revue les modèles d'urbanisation à venir, l'évolution des relations entre le centre et les localités, et le passage au secteur des services dans les villes chinoises.

Ensuite, le projet a étudié les questions relatives à l'expansion territoriales des villes chinoises: modification de la législation foncière, commercialisation des logements et évolution des villes chinoises. L'équipe a passé en revue les migrations rurales vers les villes, et notamment le système «hukou» qui limite ces mouvements.

Les chercheurs ont aussi étudié les tendances au sein de l'infrastructure chinoise, et les services disponibles pour l'urbanisation. Plus particulièrement, l'étude a examiné l'avenir probable de l'infrastructure en matière d'énergie, de transport, d'eau et de santé. L'équipe a prévu les effets de ces questions sur l'environnement, la santé et la qualité de vie.

Enfin, les partenaires du projet ont analysé l'évolution de l'aménagement du territoire en Chine et le concept d'espace public. Les chercheurs ont analysé le gouvernement local au sein des villes chinoises et l'émergence d'une société civile. L'étude a également envisagé l'absorption des villages par les villes.

Le rapport final du projet URBACHINA a constaté la difficulté d'examiner l'impact des recherches. Les conclusions du projet reprennent pour l'essentiel les études précédentes. Le projet a par ailleurs stimulé les rapports entre l'UE et la Chine dans le domaine de la recherche; les conseils ainsi obtenus seront utiles aux décideurs politiques des deux régions.

Informations connexes

Mots-clés

Urbanisation, Chine, URBACHINA, durable, méga-tendances