Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

DOLPHIN — Résultat en bref

Project ID: 263079
Financé au titre de: FP7-SPACE
Pays: Italie

Des outils innovants pour surveiller nos océans

Les mers et les océans sont immenses et de ce fait, représentent un terrain propice pour cacher de nombreuses activités clandestines dangereuses pour l'environnement. Une initiative de l'UE a développé un système de contrôle utilisant les données d'observation de la Terre qui permet de surveiller les activités en mer de façon beaucoup plus détaillée.
Des outils innovants pour surveiller nos océans
L'UE cherche à améliorer ses capacités de surveillance maritime grâce notamment à de nouveaux outils logiciels innovants basés sur les données d'observation de la Terre. Une solution envisageable pourrait inclure le développement de modules d'aide à la décision capables d'apporter aux utilisateurs du système, une aide réelle, mesurable et efficace.

Financé par l'UE, le projet DOLPHIN («Development of pre-operational services for highly innovative maritime surveillance capabilities») s'est attelé à cette tâche.

Le projet a déjà mis en évidence les besoins opérationnels de ces modules en s'appuyant sur le projet GMES (Surveillance globale pour l'environnement et la sécurité) les données open source, les rapports pertinents et les partenaires du projet. De nouveaux algorithmes logiciels ont été développés pour que les données générées puissent être utilisées par les systèmes européens externes et nationaux alors que le programme lui-même alimentera les modules pour chacun des trois domaines d'action préalablement identifiés: la surveillance des frontières, la sécurité du trafic et le contrôle de la pêche.

Pour renforcer la surveillance des frontières maritimes, la sécurité du trafic maritime et la lutte contre les activités de pêche illégales, les membres du projet ont commencé par aborder plusieurs lacunes technologiques. Les partenaires ont ainsi proposé plusieurs solutions comme la mise à disposition d'une information plus fiable et plus précise, une amélioration de la conscience situationnelle et un accroissement des capacités de réaction par ces modules d'aide à la décision.

Les outils et modules développés sont conçus pour une utilisation en opération régulière. Ils permettront d'améliorer les activités de surveillance des autorités maritimes et portuaires, des garde-côtes et des organismes chargés d'exécuter la loi dans les différents domaines d'action. Tous ces acteurs bénéficieront plus précisément d'une meilleure détection des petits bateaux ou navires rapides largement utilisés pour le trafic de drogue et l'immigration illégale, ainsi que d'un renforcement des contrôles qui permettront de diminuer les risques de collision, la piraterie, le transport de marchandises dangereuses ou les activités de pêche illégales.

Les partenaires du projet nous offrent de nouvelles avancées technologiques et opérationnelles pour la surveillance maritime en partant de l'augmentation de la précision des informations obtenues jusqu'à la vitesse de prise de décision. Toutes les parties prenantes peuvent ainsi espérer un avenir meilleur en termes de détection et de suivi des navires en mer.

Parmi les solutions innovantes et de hautes technologies identifiées par les partenaires du projet figurent un meilleur traitement des données radar, l'extraction et la reconnaissance des caractéristiques des navires, la fusion des données issues de nombreux capteurs permettant d'améliorer la sécurité du trafic ainsi que la modélisation de l'état de la mer. Les solutions du projet permettront aux utilisateurs du système de localiser les navires de manière beaucoup plus précise et de détecter les petits bateaux. Ces capacités seront sans aucun doute essentielles pour renforcer la sécurité en haute mer.

Informations connexes

Mots-clés

Mer, observation de la Terre, surveillance maritime, module d'aide à la décision