Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un réseau sino-européen pour faire progresser l'imagerie médicale

L'imagerie médicale devient de plus en plus importante, bien que le stockage des images et leur extraction compliquent leur exploitation. Un réseau sino-européen a renforcé la capacité des chercheurs à surmonter cet obstacle.
Un réseau sino-européen pour faire progresser l'imagerie médicale
Cependant, l'exploration d'archives d'images numérique à l'aide de descripteurs alphanumériques revient à chercher une aiguille dans une botte de foin. Ce phénomène s'applique également à l'imagerie médicale. De plus, les bases de données d'images médicales sont fragmentées dans des centres médicaux, des régions et des pays différents. Le volume des images médicales grandit à une vitesse exponentielle et il en va de même pour les enjeux que pose ce phénomène.

Pour y faire face, le projet WIDTH (Warehousing images in the digital hospital: Interpretation, infrastructure, and integration), financé par l'UE, a cherché à établir une feuille de route pour le développement de systèmes de gestion de données à la fois durables et souples pour l'«hôpital mondial» numérique.

En tout, les partenaires ont procédé à 163 détachements par mois, qui ont concerné quelques 80 employés de 11 partenaires. Ces détachements ont débouché sur plus de 80 publications scientifiques dans des revues réputées et des conférences internationales à comité de lecture.

Plusieurs programmes de formation, ateliers et détachements ont été menés à bien. Des séminaires d'échange de connaissances et des séances d'information ont été organisés en Europe et en Chine. Environ 30 présentations ont été dispensées à de jeunes chercheurs dans le cadre des détachements. Trois chercheurs débutants détachés ont obtenu leur doctorat.

Les partenaires chinois ont visité de grands hôpitaux de l'UE pour réunir des connaissances sur leurs systèmes d'imagerie médicale de pointe. Leurs homologues européens ont également acquis de l'expérience et des connaissances précieuses à l'occasion de visites en Chine. Le renforcement de la collaboration devrait conduire à un plus grand nombre de publications communes. Après leur détachement, les partenaires chinois ont pu obtenir un financement.

Le projet WIDTH a élargi les perspectives et les connaissances des jeunes chercheurs européens et chinois concernant les nouveaux développements et applications dans le domaine de l'imagerie médicale. Il les a également aidés à constituer des réseaux en vue d'organiser des travaux de recherche communs.

Informations connexes

Mots-clés

Imagerie médicale, WIDTH, hôpital numérique