Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ADITEC — Résultat en bref

Project ID: 280873
Financé au titre de: FP7-HEALTH
Pays: Italie

La prochaine génération de vaccins

Un programme de recherche collaboratif européen travaille sur des technologies d'immunisation innovantes et puissantes pour le développement de vaccins humains de prochaine génération.
La prochaine génération de vaccins
La vaccination est un moyen puissant d'endiguer la maladie en induisant artificiellement l'immunité contre les agents pathogènes. Dans le passé, le développement de vaccin s'appuyait uniquement sur les approches empiriques. Néanmoins, les progrès en science et en technologie promettent de faire de la vaccinologie un domaine dynamique.

Dans ce contexte, le projet ADITEC (Advanced immunization technologies), financé par l'UE, a rassemblé des experts dans le domaine de l'immunologie et du développement de vaccins. L'objectif est de produire les connaissances nécessaires pour développer des technologies d'immunisation puissantes et innovantes pour produire des vaccins humains adaptables.

Le consortium suit une approche de biologie des systèmes pour tester un vaste ensemble d'adjuvants, de vecteurs de vaccins vivants, de formulations et de dispositifs d'administration. L'attention se porte sur les vaccins contre la grippe H1, M. tuberculosis H56 et la protéine majeure de membrane externe de Chlamydia. Jusqu'à présent, hormis les adjuvants classiques, le consortium a conçu des adjuvants de deuxième génération. En effet, les chercheurs procèdent à l'identification des signatures moléculaires qui correspondent et permettent de prédire les réponses adaptives et innées à la vaccination.

Les chercheurs effectuent également des études précliniques, cliniques et démographiques pour évaluer l'efficacité des technologies d'immunisation innovation et identifier les stratégies optimales pour des groupes ciblés spécifiques. Ils ont déjà réussi à analyser la façon dont l'amorçage des lymphocytes T est provoqué par différentes voies de vaccination chez des modèles de rongeurs. De plus, ils ont évalué l'impact des facteurs pour l'hôte comme l'âge, le genre, la génétique et les pathologies dans les résultats d'immunisation. Jusqu'à présent, les travaux précliniques ont entraîné des vaccins expérimentaux qui sont passés au stade de l'essai clinique en phase I.

Dans l'ensemble, les activités du projet ADITEC répondent aux besoins urgents de développer des technologies d'immunisation de pointe pour de meilleurs vaccins plus sûrs. De plus, elles généreront d'importantes connaissances sur les immunoréactions humaines associées à celles des vaccins améliorés et permettront de prendre des décisions informées sur leur mise en application.

Informations connexes

Mots-clés

Vaccins, immunisation, adjuvant, vecteur, dispositif d'administration, grippe, immunoréaction