Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Calculer les dégâts des tremblements de terre

Le Portugal est un pays sujet aux séismes, mais est cependant très mal préparé à des évènements de grande ampleur. Un outil développé dans le cadre d'un projet européen estime les zones sismiques et l'ampleur des dommages permettant une réponse précise ciblée des autorités portugaises.
Calculer les dégâts des tremblements de terre
Les tremblements de terre peuvent causer des dégâts graves, particulièrement dans les pays touchés régulièrement. Le Portugal est un des ces pays. Il a subi, en 1755, le plus grand tremblement de terre jamais survenu en Europe et, depuis, plusieurs tremblements de terre de moindre envergure.

Bien qu'il connaisse les risques de tremblements de terre et de tsunamis, le Portugal y est très peu préparé. Le projet ART-SEIS («Automated real-time broad band seismology in the Azores-Gibralatar region»), financé par l'UE, contribue à y remédier. Le groupe de deux chercheurs a mené ses activités pendant quatre ans jusqu'en janvier 2013.

Son principal objectif était de développer un outil de surveillance de données sismiques capable de calculer le lieu et l'amplitude ainsi que la nature et la propagation des tremblements. L'outil devait permettre une réponse rapide des autorités portugaises.

Le projet a développé et testé des algorithmes innovants pour améliorer le calcul des paramètres des tremblements de terre. Leur méthode a été appliquée rétrospectivement à tous les tremblements de terre du Portugal, le réseau de surveillance de large ampleur, installé en 2007, a permis la publications de plusieurs articles scientifiques importants. L'étude a également développé une nouvelle fonction de cartographie pour prédire précisément les mouvements du sol et leurs effets locaux dans le sud-ouest de la péninsule ibérique.

Le projet souhaitait également développer des procédures permettant de réduire les coûts des réseaux sismiques et y est parvenu. La solution utilise une analyse automatisée d'un grand nombre de données. ART-SEIS souhaitait également promouvoir ses solutions en vue de les faire adopter par les autorités nationales du Portugal. Il a dépassé largement ses attentes en aidant activement à sa mise en œuvre et en formant les autorités. Citons, parmi les autres résultats du projet, la création d'un groupe de travail indépendant orienté sur ce sujet.

Depuis ART-SEIS, le Portugal comprend mieux sa situation sismique et est aujourd'hui en mesure d'estimer précisément les effets d'un tremblement de terre donné. Ces résultats permettent une réponse nationale rapide et ciblée.

Informations connexes

Mots-clés

Tremblement de terre, tsunami, sismologie, données sismiques, réponse rapide, cartographie, mouvements du sol