Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouvelles cibles thérapeutiques pour l'asthme

L'asthme est une cause importante de morbidité dans le monde, et il apparaît bien souvent dès la petite enfance. Un projet européen a étudié les mécanismes immunitaires responsables, en recopiant le système immunitaire asthmatique de l'homme dans des souris.
De nouvelles cibles thérapeutiques pour l'asthme
L'asthme allergique est une inflammation du système respiratoire causée par divers allergènes, dont les acariens domestiques. En réactions aux allergènes, les cellules de l'épithélium bronchique produisent la lymphopoïétine stromale thymique (TSLP) et l'interleukine-33. Celles-ci induisent les cellules dendritiques (qui présentent les antigènes au système immunitaire) à activer la réponse immunitaire Th2 (T helper-2), causant l'inflammation chronique.

Le but principal du projet TSLP IN ASTHMA, financé par l'UE, était d'étudier les résultats d'une intervention thérapeutique visant l'une quelconque de ces cytokines induites par les allergènes. Les chercheurs ont donc utilisé une souris «humanisée», dont le système immunitaire a été reconstitué à partir de cellules de patients asthmatiques.

Les scientifiques ont mesuré chez ces souris des niveaux élevés de TSLP et d'IL-33, celle-ci ayant un rôle important chez les souris nouveau-nées. Les jeunes souris présentaient aussi des taux élevés du récepteur à IL-33 (T1/ST2), dans les cellules dendritiques des poumons et les cellules lymphoïdes innées.

Le blocage par anticorps du récepteur OX40L des cellules dendritiques ou du récepteur à IL-33 chez les souris nouveau-nées, durant une sensibilisation ou un test des allergènes, s'est traduit par une réduction notable de l'asthme. Ces résultats valident l'idée initiale d'utiliser cette voie pour soigner ou prévenir l'asthme allergique.

La validation clinique reste à faire, mais les résultats du projet TSLP IN ASTHMA auront des conséquences médicales notables car ils pourraient conduire à prévenir ou soigner l'asthme infantile. Ceci réduirait la lourde charge financière correspondant à ces patients et améliorerait leur qualité de vie.

Informations connexes