Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MM4TB — Résultat en bref

Project ID: 260872
Financé au titre de: FP7-HEALTH
Pays: Suisse
Domaine: Santé

De nouveaux médicaments contre la tuberculose

Avec plus de 1,5 million de morts par an dans le monde, la tuberculose représente actuellement la principale cause de décès par maladie infectieuse. La récente résurgence de la tuberculose en Europe impose le développement de nouveaux médicaments efficaces.
De nouveaux médicaments contre la tuberculose
La tuberculose est une maladie chronique et complexe causée par Mycobacterium tuberculosis (MTb), une bactérie se manifestant dans des formes intra et extra cellulaires, et montrant des états métaboliques très variés. Traditionnellement, le traitement de la tuberculose repose sur l'administration prolongée de médicaments développés il y a 60 ans. Malheureusement, l'émergence de souches de MTb résistantes aux médicaments a entraîné une résurgence de la tuberculose en Europe. Ce phénomène met en évidence la nécessité de développer de nouveaux médicaments.

Pour contribuer à la découverte et au développement de ces médicaments, les scientifiques du projet MM4TB (More medicines for tuberculosis), financé par l'UE, ont décidé d'identifier de nouvelles entités chimiques qui pourraient servir de candidats pour de nouveaux médicaments contre la tuberculose. Ils ont suivi une approche globale à partir du criblage phénotypique des composés des cellules infectées par le MTb, jusqu'à la traduction des cibles biologiques et la synthèse de médicaments.

Plus précisément, les chercheurs ont utilisé des approches à base cellulaire pour trouver des molécules dotées d'une activité antibactérienne, dans des banques de composés organiques naturels ou synthétiques. En utilisant le séquençage complet du génome de mutants MTb résistants, ils ont réalisé une validation génétique et biochimique des cibles biologiques des composés. Ces informations ont été utilisées comme base pour déterminer la structure des cibles et, grâce à la chimie médicinale, pour synthétiser des composés têtes de série prometteurs pour des médicaments.

En tout, 10 nouvelles cibles médicamenteuses ont été identifiées et PBTZ169, le candidat médicament phare du consortium, a subi avec succès un développement préclinique et est entré en phase d'essais cliniques. D'autre part, les têtes de séries de deux séries de composés ciblant des enzymes impliquées dans le métabolisme central de MTb et la synthèse de la paroi cellulaire ont été développées pour être synthétisées.

Dans leur ensemble, les activités de l'étude MM4TB ont répondu avec succès à la nécessité imminente de nouveaux médicaments pour combattre la tuberculose. Les produits livrables de MM4TB et de son projet prédécesseur NM4TB, financé par l'UE, seront exploités par une fondation sans but lucratif, Innovative Medicines for Tuberculosis (iM4TB), créée dans le cadre du projet actuel.

Informations connexes

Mots-clés

Médicaments, tuberculose, MM4TB, PBTZ169, synthèse de la paroi cellulaire