Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle technique pour obtenir des extraits à partir des déchets de thé

Des scientifiques turcs ont conçu un système à base d'eau pour transformer en substances chimiques utiles les déchets d'aliments comme le thé, les olives et les pistaches.
Une nouvelle technique pour obtenir des extraits à partir des déchets de thé
Le projet PLPWETEA (Value added utilization of black tea by-products using pressurized low polarity water extraction for the development of bioactive extracts), financé par l'UE, a mis au point des techniques pour récupérer les polyphénols et la saponine à partir des déchets de thé. Elles s'appuient sur une extraction par eau sous pression à faible polarité (EFPP).

Les scientifiques ont utilisé des tests analytiques et biologiques pour étudier le rendement et la bioactivité des sous-produits du thé noir. Ils ont utilisé ces informations pour créer et optimiser un système d'extraction EFPP.

L'équipe de PLPWETEA a conçu et fabriqué un premier extracteur EFPP pleinement opérationnel, à l'échelle du laboratoire, et mis au point les tests des propriétés antibactériennes, antioxydantes et anticancéreuses des échantillons de thé noir. À partir de ces tests, elle a repensé le système d'extracteur pour optimiser le rendement et la pureté des extraits chimiques obtenus.

Les chercheurs ont aussi utilisé des modèles mathématiques pour optimiser l'extraction EFPP, en vue d'augmenter le rendement voire d'extraire d'autres produits intéressants. Ces informations les aideront à perfectionner l'extracteur en vue de sa commercialisation.

PLPWETEA a proposé une méthode éprouvée et durable pour extraire des composés de valeur commerciale à partir des sous-produits et des déchets du thé noir. Le système a été appliqué avec succès aux déchets de pistaches et d'olives, démontrant ainsi son utilité.

Informations connexes

Mots-clés

Thé noir, sous-produits du thé, bioactif, polyphénols, saponine, eau sous pression à faible polarité