Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Mieux gérer les catastrophes naturelles

Les modifications environnementales résultant du changement climatique affecteront non seulement l'environnement naturel, mais également la société et l'économie. Cela aboutira à des changements dans l'occupation des sols des régions les plus exposées aux risques hydrométéorologiques tels que les inondations, les glissements de terrain, l'érosion sévère, les avalanches et les vents forts.
Mieux gérer les catastrophes naturelles
L'évaluation et la gestion des risques, l'innovation et l'éducation ont été identifiées comme des facteurs essentiels pour permettre à l'humanité d'atténuer les catastrophes naturelles futures. Le projet CHANGES (Changing hydro-meteorological risks- As analyzed by a new generation of European scientists), financé par l'UE, a mis en place un réseau de formation initiale Marie Curie pour développer la formation, les compétences et les ressources nécessaires pour réaliser le plan du Cadre d'action de Hyogo (HFA).

L'objectif de l'action prioritaire 2 du plan HFA est d'identifier, évaluer et contrôler le risque de catastrophes, avec un accent particulier sur l'impact des changements environnementaux. Le plan HFA a été élaboré par le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques des catastrophes (UNISDR) afin de rendre le monde plus sûr face aux risques naturels.

Le projet CHANGES avait pour objectif de développer les compétences et la recherche dans le domaine de l'évaluation et de la gestion des risques, ainsi que d'imaginer des méthodes et des outils pour évaluer les modifications dans les stratégies de réduction des risques. Un total de 18 jeunes chercheurs ont été recrutés et formés dans le domaine de la gestion des dangers et des risques, et ils ont reçu du soutien pour développer leurs propres propositions de recherche.

Les résultats scientifiques incluent plus de 35 articles dans des revues à comité de lecture, ainsi que de nombreux articles et résumés de conférence (plus de 80). Les autres résultats du projet ont été l'organisation de deux expositions sur la gestion des dangers et risques naturels (en France et en Roumaine) et de nombreux ateliers réunissant des parties prenantes. Les partenaires du projet ont également développé un système pour utiliser des volontaires dans l'inspection des mesures d'atténuation des risques et un système prototype d'aide à la décision pour la gestion des risques de catastrophe.

L'un des principaux résultats du projet a été le développement d'un système spatial d'aide à la décision basé sur Internet appelé RISKCHANGES. Ce système a été utilisé pour analyser l'impact des alternatives de planification de réduction des risques et les scénarios futurs possibles liés au changement climatique et aux modifications dans l'occupation des sols. RISKCHANGES participera à la réduction des risques actuels et futurs et sera également utile pour les décideurs.

CHANGES a formé et équipé la nouvelle génération de professionnels de la gestion des risques de catastrophe et leur a fourni les outils nécessaires pour réaliser leur travail. Il a ainsi contribué à plusieurs sujets poursuivis dans le plan HFA.

Informations connexes

Mots-clés

Catastrophes naturelles, modification environnementale, hydrométéorologie, Cadre d'action de Hyogo, réduction des risques