Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

WATERBIOTECH — Résultat en bref

Project ID: 265972
Financé au titre de: FP7-KBBE
Pays: Allemagne

Traiter l'eau de l'Afrique à l'aide de la biotechnologie

Un récent projet de l'UE a mis au point des méthodes et des stratégies pour établir des systèmes de traitement des eaux biologiques dans les pays africains.
Traiter l'eau de l'Afrique à l'aide de la biotechnologie
La rareté en eau naturelle, les maladies endémiques et la violence en cours ne sont que quelques-uns des défis auxquels l'Afrique fait face. Ces problèmes interliés ont fait de la sécurité de l'eau un défi majeur sur le continent.

Le projet WATERBIOTECH («Biotechnology for Africa's sustainable water supply»), financé par l'UE, s'est fondé sur la réussite des anciennes initiatives de recherche dans la région. Il a fourni un savoir-faire et de meilleures pratiques aux pays africains afin qu'ils gèrent de façon durable les ressources en eau polluées à l'aide de systèmes biologiques, dont des plantes vertes et des micro-organismes.

Les chercheurs ont rassemblé et analysé les informations nécessaires à la planification de la gestion des déchets et à la prise de décision. Ils ont évalué la faisabilité de pratiques biotechnologiques à faible coût et choisi et adapté les solutions les plus pratiques à des régions spécifiques. Par ailleurs, des parties prenantes compétentes ont été formées pour mettre en œuvre des biotechnologies de traitement de l'eau adaptées à travers une série d'ateliers et de conférences.

Une découverte majeure de WATERBIOTECH était que les problèmes logistiques et organisationnels découlaient souvent d'un échec au niveau de la technologie particulière de traitement de l'eau. Dans cette optique, le projet a produit des directives et un document de stratégie pour aider les pays à mettre en œuvre différentes technologies de traitement de l'eau.

Les résultats de WATERBIOTECH devraient aider à réduire la pression sur les ressources en eau fraîche en s'intéressant au recyclage sûr d'eaux usées. Le principe pourrait ensuite être utilisé pour remplacer l'eau potable dans les applications ne nécessitant pas d'eau potable, comme pour l'industrie, l'irrigation, les chasses d'eau et le lavage du linge.

Le succès du projet WATERBIOTECH est évident dans les avantages qu'il génère pour les agriculteurs, les prestataires de services de traitement des eaux usées, les autorités locales, les décideurs et les communautés vivant dans des zones de stress hydrique.

Informations connexes

Mots-clés

Traitement des eaux, biotechnologie, approvisionnement en eau, systèmes biologiques, gestion des déchets