Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un traitement plus lisse de la conception

Des chercheurs ont appliqué l'analyse isogéométrique (AI) à la conception géométrique. Leur travail montre comment de nouvelles techniques peuvent réduire les goulets d'étranglement dans le processus de conception en faisant le lien entre la simulation numérique et les outils de conception assistée par ordinateur (CAO).
Un traitement plus lisse de la conception
Élaborée seulement en 2005, l'AI est une technique de simulation numérique qui peut combler le fossé qui sépare actuellement les outils de conception et les simulations numériques. Cela se fait par l'introduction de modèles de représentation communs à la fois pour les simulations et pour la géométrie. Cette technique présente le potentiel pour éliminer des processus de conversion chronophages dans le processus de conception des applications industrielles.

Le projet PARADISE («Parameterization of computational domains for isogeometric analysis»), financé par l'UE, a étudié les problèmes qui se présentent dans l'application des méthodes d'AI à la conception géométrique. Un domaine clé était la construction d'espaces pouvant être raffinés localement pour des fonctions test.

Les membres du projet ont réalisé une série d'algorithmes et de structures de données qui permettent une mise en œuvre efficace. Parmi les autres significatifs, on peut citer l'utilisation de splines adaptés dans des simulations isogéométriques, la caractérisation des espaces de spline hiérarchiques et la construction de bases avec une stabilité optimale et des propriétés de dispersion.

Le travail effectué pendant le projet PARADISE reflète la nature interdisciplinaire de ce sujet, qui englobe des questions à la fois théoriques et statistiques dans une nouvelle vision de la géométrie à l'analyse. Ses avancées se poursuivront dans les travaux futurs qui feront la promotion du développement de nouveaux processus de conception innovants et efficaces.

Informations connexes