Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

BRIDGES — Résultat en bref

Project ID: 283499
Financé au titre de: FP7-SPACE
Pays: Espagne

La dimension de sécurité de Copernic

Les services Copernic pour les applications de sécurité approchent la maturité opérationnelle mais les progrès dans les domaines de la gouvernance et de la politique de sécurité des données ralentissent la transition des services pré-opérationnels aux services opérationnels. Un projet de l'UE a cherché à éliminer cet obstacle en développant des modèles de gouvernance efficaces de ces éléments.
La dimension de sécurité de Copernic
Les services Copernic requièrent toujours du développement et des recherches ou des démonstrations à grande échelle pour atteindre la maturité opérationnelle. La dimension de sécurité de Copernic, en particulier, reste relativement sous-développée en comparaison à ses services environnementaux. Cela est dû en partie aux complexités et aux contraintes politiques inhérentes au domaine de la sécurité.

Les progrès réalisés dans la conception et la mise en œuvre d'une structure de gouvernance durable ont également été identifiés comme un facteur clé pour la réussite de la transition des services pré-opérationnels aux services opérationnels. Le projet de l'UE BRIDGES («Building relationships and interactions to develop GMES for European security») visait à contribuer à ce processus en proposant des modèles de gouvernance, des options de mise en œuvre et des positions des intervenants.

Compte tenu du cadre institutionnel existant, les partenaires de BRIDGES ont également envisagé les rôles possibles pour le Centre satellitaire de l'Union européenne (CSUE). C'est le seul organisme ayant la capacité de traiter de grandes quantités de données géographiques de manières qui soutiennent les processus de prise de décisions. Le CSUE pourrait adopter un rôle de coordination pour l'accès aux données spatiales dans le domaine de la sécurité.

La première phase du projet BRIDGES comprenait une analyse détaillée des modèles de gouvernance existants pour identifier des solutions de remplacement pour la coordination des demandes d'utilisation et des livraisons de service. Sur la base de ces résultats et des travaux d'évaluation préliminaires réalisés dans le cadre du projet G-MOSAIC, plusieurs nouveaux modèles de gouvernance ont été préparés dans la seconde phase du projet.

Étant donné l'hétérogénéité des utilisateurs finaux et les nombreux domaines d'application, ces nouveaux modèles étaient suffisamment spécifiques pour garantir un lien efficace entre les objectifs civils et militaires. La troisième phase prévue des travaux portait sur l'analyse des implications techniques, juridiques et financières et comprenait une évaluation des coûts et des avantages.

Les travaux du projet sur la gouvernance des services de sécurité de Copernic devraient grandement contribuer à la gestion des futurs services opérationnels dans trois domaines: le contrôle des frontières, la surveillance maritime et le soutien aux actions externes. Ces politiques sont particulièrement importantes pour la sécurité interne et externe de l'Europe.

Informations connexes

Mots-clés

Sécurité, Copernic, services opérationnels, contrôle des frontières, surveillance maritime