Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CarbFix — Résultat en bref

Project ID: 283148
Financé au titre de: FP7-ENERGY
Pays: Islande

Le stockage du dioxyde de carbone

Des scientifiques financés par l'UE ont développé une nouvelle technique pour capturer, transporter et stocker le dioxyde de carbone (CO2) dans des formations géologiques profondes. Cette technique peut contribuer à atténuer le changement climatique.
Le stockage du dioxyde de carbone
D'ici 2050, l'UE vise une réduction importante de ses rejets de CO2, d'au moins 80 % par rapport aux niveaux de 1990. La capture et le stockage du carbone sont généralement considérés comme un moyen essentiel pour faire de l'Europe une économie à faible impact carbone.

La méthode classique de stockage du carbone consiste à injecter du CO2 dans la croûte terrestre. Le risque de cette approche est que le gaz peut s'échapper dans l'atmosphère. Le projet CARBFIX (Creating the technology for safe, long-term carbon storage in the subsurface), financé par l'UE, a injecté dans des roches basaltiques réactives du CO2 dissous dans de l'eau, ce qui diffère du piégeage du CO2 dans des réservoirs épuisés de gaz.

Cette approche innovante présente de nombreux avantages en termes de sécurité et de respect de l'environnement. Lorsqu'il est dissous dans l'eau, il y a moins de risque que le gaz s'échappe dans l'atmosphère. La réaction avec la roche basaltique permet de transformer beaucoup plus rapidement le CO2 en minéraux carbonatés qui seront stables pendant des millions d'années, éliminant ainsi tout besoin de surveillance. En éliminant la surveillance à long terme, on réduit le coût du stockage géologique. En l'espace d'une année, cette technologie a le potentiel de transformer en minéraux plus de 80 % du CO2 injecté.

Cette méthode devrait constituer une alternative sûre à l'injection de CO2 pur dans des bassins sédimentaires. La prochaine étape sera de passer de plusieurs centaines de tonnes à un million de tonnes par an. Les scientifiques ont déjà fait la démonstration de cette méthode dans une centrale électrique pilote à Hellisheid en Islande.

CARBFIX a accordé une grande importance à la diffusion et à l'exploitation de ses résultats. Ils ont donc été publiés pour être plus largement étudiés et utilisés partout dans le monde, afin de développer de nouvelles méthodes facilitant un stockage géologique sûr et permanent du carbone. Des supports éducatifs sur le changement climatique et les problèmes qu'il pose ont également été réalisés pour les enfants, ainsi que sur la contribution des travaux de CARBFIX.

Informations connexes

Thèmes

Energy Saving

Mots-clés

CCS, dioxyde de carbone, stockage du carbone, roches basaltiques, minéraux carbonatés