Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ULTRAVISC — Résultat en bref

Project ID: 232176
Financé au titre de: FP7-SME

Les ultrasons améliorent le flux des plastiques recyclés

Le recyclage du plastique est de plus en plus courant au sein de l'UE. Des scientifiques ont mis au point une technologie de contrôle et de surveillance pour s'assurer que les fabricants peuvent utiliser de manière fiable des déchets pour fabriquer d'autres produits.
Les ultrasons améliorent le flux des plastiques recyclés
Sans méthodes hautement efficaces pour séparer les déchets en plastique post-consommation, les matières premières alimentaires présentent d'importantes variations au niveau des propriétés physiques et du taux de pollution. Les scientifiques ont pu étudier la variabilité entre lots des propriétés d'écoulement en raison des problèmes susmentionnés grâce au financement par l'UE du projet ULTRAVISC («Sensor-based ultrasonic viscosity control for the extrusion of recycled plastics»).

Ils ont exploité la nouvelle technologie de capteur souple qui utilise essentiellement des algorithmes informatiques pour tirer des conclusions des observations des processus lorsque l'utilisation de capteurs rigides n'est pas possible. Les informations provenant de la technologie de contrôle de capteur flexible sont utilisées pour contrôler l'application des ultrasons pour altérer la viscosité des matériaux dans l'extrudeuse. Le système utilisait également les ultrasons pour aider au filtrage des contaminants particulaires. Les essais de processus avec diverses matières premières alimentaires vierges et recyclées ont démontré la capacité de la technologie à réduire la viscosité, à maintenir la viscosité souhaitée et à augmenter la production.

La technologie ULTRAVISC doit permettre aux petites et moyennes entreprises (PME) d'exploiter tout le potentiel du plastique recyclé dans la fabrication de nouveaux produits. Le grand nombre de PME de l'UE dans ce domaine peut maintenant surveiller et contrôler en permanence la viscosité des matériaux extrudés afin de minimiser les déchets tout en produisant des produits de meilleure qualité. Ce meilleur contrôle a même ouvert la porte à de nouveaux marchés, notamment pour des produits avec des parois plus fines que par le passé. Alors que les consommateurs continuent à recycler de plus en plus de matières plastiques, les PME peuvent maintenant davantage en profiter, augmentant leur position compétitive tout en préservant les ressources naturelles.

Informations connexes