Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

WINTUR — Résultat en bref

Project ID: 232190
Financé au titre de: FP7-SME

Garantir la bonne récupération des technologies d'énergie renouvelable

Des scientifiques financés par l'UE ont développé une nouvelle technologie permettant de surveiller à distance l'intégrité des pales de moteurs éoliens. Suivant les objectifs de l'énergie renouvelable, le système transforme les vibrations des pales en électricité pour une énergie autonome.
Garantir la bonne récupération des technologies d'énergie renouvelable
L'exploitation du vent pour produire de l'électricité apporte une contribution significative aux politiques d'énergie renouvelable alternative de l'UE destinées à atténuer la dépendance aux combustibles fossiles. L'augmentation du nombre de défauts au niveau des pales de moteurs éoliens entraînant des pannes a souligné le besoin d'une surveillance continue de l'intégrité des structures (SHM, structural health monitoring) pour améliorer les inspections de routine actuelles.

Les scientifiques ont développé la technologie nécessaire dans le cadre du projet WINTUR . Ce projet exploite des capteurs intégrés dans les pales composites qui transmettent leurs signaux via Bluetooth à la nacelle, où sont hébergés les principaux composants du générateur. L'unité de la nacelle transfère ensuite les données par communication sans fil au centre de contrôle des fermes éoliennes. Le système utilise, de plus, la récupération d'énergie pour convertir l'énergie mécanique des vibrations mesurées en électricité et garantir ainsi le fonctionnement du système.

Le système WINTUR exploite les émissions acoustiques intégrées (EA) et les essais par ultrasons à longue portée (LRUT, pour long-range ultrasonic testing). Les EA sont constituées de l'énergie émise sous forme d'ondes de stress provenant de la redistribution soudaine du stress dans le matériau. Dans les composites, les EA sont souvent des indicateurs de fissures au niveau de la matrice, de rupture de fibres et de décollement. Les LRUT exploitent les transducteurs qui dirigent des ondes ultrasons à basse fréquence dans le matériau à tester et détectent les changements de propriétés associés aux défauts.

Les essais finaux ont démontré que la technologie de SHM de WINTUR pour la surveillance des pales composites de moteurs éoliens détectait de manière fiable et efficace les défauts en développement, les dommages au niveau des pales et l'impact de ces dommages. Les outils de traitement de signaux ont ensuite localisé les défauts et les systèmes de communication sans fil ont transféré les données avec une intégrité de signaux de 100%. Une interface graphique utilisateur a permis d'obtenir un indicateur d'état visuel, un affichage tabulé d'informations importantes et une fonction d'établissement de rapports.

L'énergie éolienne occupe une place de plus en plus importante dans le secteur des solutions renouvelables alternatives. La technologie WINTUR contribuera à maintenir le fonctionnement des turbines tout en stimulant de nouveaux investissements et réduisant les coûts d'entretien.

Informations connexes