Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

QUALITI — Résultat en bref

Project ID: 222476
Financé au titre de: FP7-SME

Une sécurité renforcée pour les composants d'aéronef importants

Le titane et ses alliages sont devenus les matériaux de premier choix pour les composants structurels du secteur de l'aérospatiale. Des scientifiques financés par l'UE ont développé des tests non destructeurs (TND) qui n'existaient pas par le passé permettant de déceler des défauts sub-superficiels qui pourraient sauver des vies.
Une sécurité renforcée pour les composants d'aéronef importants
Le titane et ses alliages présentent des rapports résistance-poids élevés et une excellente résistance à la corrosion. Étant donné l'avantage supplémentaire de résistance à des températures extrêmes, le titane convient particulièrement aux applications à élément structurellement important dans le secteur de l'aérospatiale.

Toutefois, les techniques de TND actuelles pour évaluer les billettes en titane dont sont formés les composants rencontrent plusieurs problèmes. Elles sont onéreuses et complexes et nécessitent une connaissance préalable des propriétés des matériaux et un positionnement extrêmement précis de la sonde. Il en résulte que les nombreuses petites et moyennes entreprises (PME) de ce secteur éprouvent d'énormes difficultés face aux grands fabricants. En outre, leur faible sensibilité et répétabilité font que même des grands fabricants ont manqué des défauts, ce qui ont eu des conséquences catastrophiques.

Financé par l'UE, le projet QUALITI a permis le développement d'une technologie de TND adaptée aux applications pendant la production de composants en titane pour le secteur de l'aérospatiale. La technologie exploite une combinaison de deux méthodes de TND. Les sondes d'essais par ultra-sons à éléments en phase (PAUT, Phased-array ultrasonic testing) détectent les défauts dans le volume de la billette, compilant les informations d'un certain nombre de faisceaux ultrasonores et utilisant l'orientation de faisceau pour corriger les désalignements. Les performances sont égales ou supérieures à la norme de contrôle par ultrasons de l'industrie.

Une restriction est que les deux systèmes ne peuvent pas évaluer ce que l'on appelle la zone morte d'ultrasons, une région sous la surface de l'objet test dont les signaux sont confondus par d'importants échos d'interface. Pour contourner cette limite, le système QUALITI utilise un contrôle par courant de Foucault qui repose sur l'électromagnétisme. Une bobine avec courant alternatif placée à proximité de la surface génère un champ magnétique variable produisant un courant de Foucault à proximité. Les changements dans les propriétés du courant de Foucault donnent des informations sur les défauts.

La technologie du courant de Foucault automatisée est révolutionnaire dans le secteur des TND du titane pour les éléments structurellement importants dans l'aérospatiale. Le système QUALITI combiné offre maintenant une détection complète des défauts des billettes de titane qui peuvent être sujettes à des défauts de surface pendant la production. Cela aura un impact majeur sur la sécurité et les coûts d'exploitation des compagnies aériennes, sur la rentabilité des fabricants de titane et même sur l'utilisation du titane maintenant qu'une détection fiable des défauts est possible.

Informations connexes