Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

NEOMERO — Résultat en bref

Project ID: 242146
Financé au titre de: FP7-HEALTH
Pays: Italie

Évaluer les antibiotiques pour le traitement des infections néonatales

Un essai clinique aléatoire a évalué l'efficacité d'un régime antibiotique alternatif pour traiter les infections bactériennes mortelles chez les nouveau-nés.
Évaluer les antibiotiques pour le traitement des infections néonatales
Les nouveau-nés admis à l'unité des soins intensifs néonataux présentent un risque élevé de contracter des infections bactériennes nosocomiales, qui peuvent évoluer en septicémie ou en méningite bactérienne. Outre des handicaps à long terme, ces deux conditions présentent un taux de mortalité allant jusqu'à 30 %, ce qui est très préoccupant.

Un traitement antibiotique agressif ciblant les bactéries gram-positives et négatives représente la pratique standard actuelle. La thérapie initiale est cruciale pour le pronostic final étant donné qu'un retard dans la stérilisation rapide du sang et le fluide cérébrospinal peuvent conduire à une récidive ou à des complications neurologiques. Pire encore, ces dernières années, de nombreux agents pathogènes capables de causer la septicémie bactérienne néonatale et la méningite ont développé une résistance accrue aux antibiotiques utilisés chez les nouveau-nés.

Pour faire face à ce problème, les scientifiques du projet NEOMERO (European multicenter network to evaluate pharmacokinetics, safety and efficacy of meropenem in neonatal sepsis and meningitis), financé par l'UE, visaient à tester l'antibiotique méropénème comme traitement alternatif chez les nouveau-nés. Le méropénème est généralement sûr et bien toléré et présente de très bonnes caractéristiques pharmacocinétiques et pharmacodynamiques chez les enfants et les nourrissons de plus de trois mois. Néanmoins, aucune information n'est actuellement disponible sur son usage chez les nouveau-nés et nourrissons de moins de trois mois.

Sur la base des modèles précédents, les chercheurs de NEOMERO ont conçu une étude clinique pour évaluer la sécurité, la pharmacocinétique et l'efficacité du méropénème par rapport à la septicémie néonatale et la méningite bactérienne. Dans divers centres d'Europe, le consortium a recruté 271 enfants au total, dont la moitié ont reçu du méropénème pour une durée moyenne de 8 jours.

Les cliniciens ont surveillé la progression clinique des nouveau-nés à travers des analyses hématologiques, biochimiques et immunologiques, et effectué des évaluations neurologiques et développementales. Ils ont également surveillé l'apparence des bactéries résistantes.

En règle générale, l'essai NEOMERO a souligné le besoin de tester des médicaments non approuvés dans d'autres groupes d'âges non couverts dans les études d'origine. L'utilisation pédiatrique spécifique du méropénème à un dosage approprié garantira que les nouveau-nés atteints de septicémie ou de méningite bactériennes soient traités de façon sûre.

Informations connexes

Mots-clés

Antibiotiques, néonatal, infections, septicémie, méningite bactérienne, NEOMERO, méropénème