Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Soutenir la participation pour optimiser le changement organisationnel

Un projet de recherche financé par l'UE a étudié les perceptions des corps enseignants à propos de la légitimité et de la portée des habilitations dans l'Espace européen de l'enseignement supérieur. Le projet s'est particulièrement intéressé à évaluer dans quelle mesure ces perceptions influençaient la mise en œuvre réelle des habilitations.
Soutenir la participation pour optimiser le changement organisationnel
L'objectif déclaré des évaluations de qualité est d'améliorer les produits et les services proposés par les universités. Cependant, la recherche a permis de souligner qu'une partie du corps enseignant voit ces exercices d'habilitation comme un moyen de justifier les coupes budgétaires dans le domaine de l'éducation. Le projet ROLEG-SIG-ACCREDIT («The roles of legitimacy and significance in higher education accreditations») a mené une enquête auprès de 300 enseignants de 20 programmes universitaires soumis à des évaluations de qualité, et étudié leurs perceptions des raisons de ces actions.

Une analyse des résultats de l'étude montre que l'implication du corps enseignant dans le processus d'évaluation permet de garantir, pour l'essentiel, que les évaluations de qualité ne sont pas conduites pour des raisons économiques. Par ailleurs, les membres du corps enseignant ont davantage tendance à considérer les évaluations comme légitimes et à s'identifier avec le programme universitaire évalué lorsqu'ils considèrent que ces évaluations sont conduites à des fins d'amélioration de la qualité. L'étude a réussi à mettre en lumière l'importance de la participation du corps enseignant pour surmonter le scepticisme initial vis-à-vis des interventions extérieures.

La recherche conduite pendant la seconde phase de deux ans du projet ROLE-SIG-ACCREDIT s'est concentrée sur les entreprises privées et les autres types d'innovation en gestion. Plus précisément, au cours de cette seconde et dernière phase, la recherche a porté sur les facteurs qui permettent à la fonction des ressources humaines (RH) d'être mieux acceptée par les employés en termes de nouvelles propositions et d'innovations. L'étude d'un échantillon original de 298 employés de neuf grandes entreprises en Espagne a montré que la crédibilité du service RH est un facteur parmi d'autres qui a une influence sur l'adhésion des employés. Les autres recherches menées dans le cadre du projet dans ce domaine ont également suggéré que la crédibilité du service RH joue un rôle important, indépendamment du climat d'innovation organisationnelle.

L'intérêt principal sous-jacent de la recherche conduite au cours des deux phases d'une durée de deux ans était de comprendre comment les cibles des innovations de gestion dans les organisations réagissent à leur mise en œuvre. Le projet ROLEG-SIG-ACCREDIT a contribué à la production de nouvelles connaissances et d'idées pertinentes dans les deux contextes, avec des conséquences en termes de changement organisationnel et des effets positifs pour soutenir une culture organisationnelle participative.

Informations connexes