Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SIEDIT — Résultat en bref

Project ID: 270591
Financé au titre de: FP7-JTI

Lutter contre la formation de givre sur les ailes d'avion

Le givrage en vol est un phénomène dangereux qui peut aboutir à une perte de contrôle des avions. Des scientifiques ont développé une technologie innovante de protection contre le givrage combinant une protection anti-givrage et de dégivrage thermique et mécanique.
Lutter contre la formation de givre sur les ailes d'avion
Le danger le plus important lié au givre apparaît peut-être lorsqu'il survient sur des ailes, modifiant l'aérodynamisme, ce qui peut provoquer un décrochage. Les systèmes de protection contre le givrage (SPG) sont ainsi des composants critiques pour la sécurité des avions et l'industrie aéronautique y porte une attention toute particulière pour améliorer la sécurité aérienne.

Un SPG courant consiste à prélever de l'air des moteurs, un air comprimé et à haute température, pour dégivrer les composants critiques de l'avion, notamment les bords d'attaque des ailes. Des systèmes électrothermiques et électromécaniques (expulsion électromécanique) constituent des solutions de remplacement pour les avions de taille moyenne ou de grande taille. Le premier de ces systèmes est relativement efficace mais utilise beaucoup d'énergie, alors que le second est économe en énergie et souvent préférable lorsque la taille de générateur constitue un problème ou si moins d'énergie est disponible. Aucun des deux systèmes n'est idéal pour tous les types d'ailes.

Le projet 'Development of a slat with integrated electrical deicers for icing wind tunnel tests' (SIEDIT), financé par l'UE, a étudié des combinaisons de technologies ou SPG hybrides pour de grandes plateformes et de grandes ailes. Les premières études ont montré que les deux sous-systèmes optimisés individuellement ne pouvaient pas être combinés simplement, mais nécessitaient des modifications dans chaque configuration pour des questions de compatibilité. Une campagne complète de tests expérimentaux et de modélisation a mis en évidence les modifications nécessaires.

Des campagnes d'essais en soufflerie ont été menées dans les installations de recherche en soufflerie sur le givrage du Glenn Research Center de la NASA (National Aeronautics and Space Administration) dans des conditions d'air sec à des températures allant jusqu'à 140 degrés Celsius et des conditions de dégivrage à –9 et –15 degrés Celsius. Les résultats des essais combinés à des inspections non-destructives post-essai et destructives ultérieures ont mis en évidence des domaines de recherche pour l'avenir.

Les chercheurs du projet SIEDIT ont effectué des progrès importants sur le chemin de la réalisation de SPG électrothermiques et électromécaniques pour améliorer la sécurité des avions de taille moyenne et de grande taille. Les recherches qui se poursuivent devraient permettre une optimisation et une certification des systèmes.

Informations connexes