Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ECHOUTCOME — Résultat en bref

Project ID: 242203
Financé au titre de: FP7-HEALTH

Validation des évaluations des technologies de la santé

Des organismes de santé européens mettent au point des outils d'évaluation des technologies de santé (ETS) dans le but d'optimiser l'accès aux dernières innovations médicales d'après leur rapport efficacité/coût. Ces évaluations s'appuient sur plusieurs indicateurs, notamment sur des résultats synthétiques tels que les années de vie gagnées pondérées par la qualité (QALY) et les années de vie corrigées du facteur d'incapacité (DALY) qui n'ont encore jamais été totalement validés scientifiquement.
Validation des évaluations des technologies de la santé
Le projet 'European consortium in healthcare outcomes and cost-benefit research' (ECHOUTCOME), financé par l'UE, a été mis en place pour évaluer les propriétés méthodologiques des résultats médicaux et les outils de détermination du rapport avantages/coût actuellement utilisés dans les systèmes de santé pour la prise de décision. La validité scientifique de ces outils d'ETS et leur impact sur les prises de décision dans les organisations des systèmes de santé européens ont été évalués en vue de produire des directives d'utilisation les concernant.

Dans des pays comme l'Australie, le Canada et le Royaume-Uni, le rapport utilisé/coût exprimé dans le QALY/coût a été proposé en tant que cas de référence d'efficacité/coût dans l'ETS (entraînant la confusion entre les concepts d'utilité/coût et d'efficacité/coût). Toutefois, en Allemagne et aux États-Unis, l'utilisation du rapport QALY/coût est interdite pour les prises de décision médicales, alimentant ainsi une controverse internationale au sujet de la pertinence, de la validité scientifique et des conséquences éthiques d'une telle approche.

Le consortium ECHOUTCOME a testé la validité des hypothèses théoriques de l'indicateur QALY grâce à des expérimentations et démonstrations mathématiques. L'expérience a impliqué 1361 participants belges, français, italiens et britanniques. Leurs préférences en termes de longévité et d'état de santé ne correspondaient pas avec les hypothèses de l'indicateur QALY, prouvant ainsi son inefficacité au niveau des prises de décision. Parallèlement, des démonstrations mathématiques ont prouvé que des résultats divergents pouvaient être obtenus à partir d'un même ensemble de données. Des incohérences de ce type dans des outils d'ETS peuvent entraîner des prises de décision erronées dans les systèmes de santé européens.

Des comparaisons multicritères des systèmes de santé européens ont révélé la nécessité de former aux concepts d'ETS de base l'ensemble des parties prenantes, telles qu'organismes publics, université et entreprises. Le projet ECHOUTCOME recommande de renoncer à utiliser l'indicateur QALY dans les ETS. Pour renforcer la fiabilité des ETS, il a aussi été conseillé de faire clairement la distinction entre les analyses avantages/coût, efficacité/coût et utilité/coût. Compte tenu du fait que la plupart des ETS étudient des maladies spécifiques, des analyses efficacité/coût fiables pourraient être exprimées par des rapports cliniques significatifs tels que les coûts par résultat clinique pertinent.

Le consortium ECHOUTCOME suggère de développer et d'adopter des méthodologies ETS innovantes optimisant la prise de décision et améliorant les résultats des patients grâce à un accès en temps voulu aux ressources médicales.

Les résultats du projet ont été diffusés sur son site Internet ainsi que lors de conférences et de congrès internationaux, par les médias européens, des présentations et des documents scientifiques.

Informations connexes