Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

BRAINHEALTHFOOD — Résultat en bref

Project ID: 222503
Financé au titre de: FP7-SME

Les fruits des bois pour lutter contre la maladie d'Alzheimer

Le projet BRAINHEALTHFOOD a étudié les composés à base de polyphénol présents dans les fruits des bois et le cassis. Les partenaires visaient de nouveaux aliments neuroprotecteurs capable de prévenir le développement de la maladie d'Alzheimer,
Les fruits des bois pour lutter contre la maladie d'Alzheimer
la maladie neurodégénérative la plus fréquente, qui touche près d'un dixième des plus de 65 ans. Les causes de la maladie sont inconnues, mais des études épidémiologiques suggèrent que la consommation d'au moins trois verres de jus de fruits ou de légumes par semaine peut diviser par deux les risques.

Les scientifiques du projet 'Bioactive compounds from blackcurrant processing waste for brain health' (BRAINHEALTHFOOD) ont cherché à exploiter ces données pour mettre au point des aliments et des jus capables d'éviter l'apparition de la maladie d'Alzheimer. Par des études de chimie, de métabolomique et de neurologie, ils visaient à découvrir et déterminer les fractions les plus protectrices d'extraits de cassis.

Les travaux étaient soutenus par des preuves expérimentales de la capacité des extraits de cassis, riches en anthocyanes, à protéger le système nerveux en neutralisant des radicaux libres comme les dérivés réactifs de l'oxygène. En outre, les polyphénols inhibent directement l'accumulation de bêta-amyloïde, laquelle entraîne la maladie.

En collaboration avec plusieurs PME, les chercheurs ont produit plusieurs jus de fruits et de fruits des bois ainsi que des compléments alimentaires, contenant des quantités variées d'extraits neuroprotecteurs. Ils ont aussi ajouté de l'extrait de jus de cassis à des yoghourts buvables, sans perturber le goût.

Les chercheurs ont identifié les principaux composés bioactifs du cassis, et déterminé in vitro leur activité neuroprotectrice. Parmi les composés testés, la quercétine et les anthocyanes ont montré l'effet neuroprotecteur le plus élevé, en grande partie via la protection du cerveau contre le stress oxydatif et des réactions biochimiques impliquées dans l'inflammation qui accompagne la maladie.

Lorsque l'on administre ces extraits à des souris sujettes à la maladie d'Alzheimer, on constate un effet bénéfique, cohérent avec les rapports cliniques. Les partenaires ont conduit une étude clinique randomisée pour déterminer la biodisponibilité et la réponse glycémique après l'ingestion de 300ml de jus de cassis enrichi en polyphénols. Ils ont constaté que le mélange modulait la glycémie et le taux d'insuline, deux des principaux facteurs de risque de la maladie d'Alzheimer.

Vu le très petit nombre de méthodes don’t dispose la médecine pour retarder l'apparition de la maladie d'Alzheimer ou ralentir sa progression, les jus et les compléments alimentaires de BRAINHEALTHFOOD représentent une alternative prometteuse. La commercialisation rapide de tels produits alimentaires pourrait réduire l'impact considérable des maladies neurodégénératives sur une population vieillissante.

Informations connexes