Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

COMET — Résultat en bref

Project ID: 241400
Financé au titre de: FP7-ENERGY
Pays: Portugal

Le captage, le transport et le stockage du carbone en Méditerranée occidentale

Des chercheurs financés par l'UE ont étudié les facteurs importants pour le déploiement d'une grande infrastructure de transport et de stockage du dioxyde de carbone (CO2) dans l'ouest du bassin méditerranéen. Cette étude a constitué une avancée importante vers le déploiement sécurisé et commercial à grande échelle de centrales électriques à émissions quasi nulles dans le sud-ouest de l'Europe et en Afrique du Nord.
Le captage, le transport et le stockage du carbone en Méditerranée occidentale
Le projet COMET (Integrated infrastructure for CO2 transport and storage in the west Mediterranean) constituait la première étude intégrée à grande échelle jamais réalisée sur ce sujet. Le consortium a identifié les infrastructures de transport et de séquestration géologique du CO2 les plus rentables dans l'ouest du bassin méditerranéen.

Les partenaires du projet se sont également intéressés au développement du secteur énergétique et d'autres activités industrielles au Maroc, au Portugal et en Espagne. Les travaux se sont plus particulièrement concentrés sur les modes de transport, les correspondances entre les sources de CO2 et les puits géologiques, les objectifs de sécurité et le développement d'infrastructures de captage et de stockage du carbone (CSC) dans le cadre d'une politique de coopération internationale.

Les chercheurs ont identifié les principales sources ponctuelles de CO2 dans ces trois pays et créé une base de données concernant ces sites. Ils ont également analysé les sites potentiels de stockage du CO2 en Espagne et au Portugal en tenant compte des bassins sédimentaires côtier et au large (offshore). Ils ont également calculé la capacité de stockage de chacun de ces sites.

Ils ont par ailleurs identifié les moyens ou la combinaison de moyens les plus rentables pour le transport du CO2, depuis la source jusqu'au site de stockage le plus proche. Ces moyens peuvent être des camions, des trains, des bateaux ou des pipelines.

Un système d'information géographique intégrant les informations en provenance de ces trois pays a également été développé. Cela a permis de visualiser les obstacles physiques, environnementaux et géographiques au développement d'un réseau de transport de CO2.

Une analyse des systèmes énergétiques marocains, portugais et espagnols a également été réalisée et trois modèles nationaux ont été développés pour l'évaluation énergétique, technologique et environnementale de ces systèmes sur le long terme. De plus, le projet COMET a produit une synthèse des connaissances disponibles sur le transport de CO2 par pipeline, qui a été publiée dans des revues scientifiques et des rapports.

Les descriptions détaillées obtenues à partir du travail de modélisation indiquent quand, où et combien de CO2 est capturé, transporté et stocké dans les différents scénarios. Elles comportent également des informations sur les coûts et les investissements associés, fournissant des détails de scénarios de développement possibles au fil du temps en matière d'infrastructures de CSC dans l'ouest du bassin méditerranéen.

Le projet COMET a jeté les bases de l'identification et de l'évaluation de réseaux de transport de CO2 prometteurs dans l'ouest du bassin méditerranéen. Il a permis de mieux comprendre les aspects physiques des réseaux (où, quand, de quelle taille et pour quel coût), ainsi que les problèmes rencontrés au cours du processus de mise en œuvre. Cela fournira également un cadre pour des études similaires en Europe et dans le monde.

Informations connexes

Mots-clés

Dioxyde de carbone, captage, transport, stockage, Méditerranée occidentale, COMET, infrastructure