Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

INSARD — Résultat en bref

Project ID: 266002
Financé au titre de: FP7-KBBE

La recherche agricole pour les besoins africains

Une grande partie de la recherche agricole n'est pas pertinente pour les petits agriculteurs d'Afrique, car elle ne s'appuie pas sur des connaissances, efforts, ressources disponibles localement, ni sur la créativité des petits exploitants. Les organisations de société civile (OSC) au Sud et au Nord peuvent jouer un rôle essentiel pour réduire la fracture.
La recherche agricole pour les besoins africains
Le projet 'Including smallholders in agricultural research for development' (INSARD) , financé par l'UE, a plaidé pour la participation active des OSC pour influencer les systèmes de recherche agricole en Afrique. Les OSC comprennent aussi bien des organisations non gouvernementales (ONG) que des associations d'agriculteurs (OP).

INSARD vise à structurer la coordination et la communication entre les OSC africaines et européennes impliquées dans la recherche agricole pour le développement (ARD) et à élaborer une approche pour identifier les priorités de la recherche des petits exploitants et concevoir une recherche participative menée par les agriculteurs.

Le principal objectif est l'élaboration d'un système plus transparent pour les OSC et la contribution à l'ordre du jour ARD et à sa mise en œuvre. Cela permettra d'assurer que les petits exploitants soient au centre de financement public de l'ARD.

Des progrès considérables ont été réalisés pour la conception d'un mécanisme étendu de consultation et de rétroaction impliquant des OSC africaines et européennes. Des études spécifiques ont porté sur la cartographie des parties prenantes des OSC et sur l'exploration des problèmes d'allocation de ressources dans l'ARD en Afrique sub-saharienne.

INSARD a développé un processus clair pour faciliter les plateformes de discussion dirigées par les OSC nationales sur l'ARD au Sénégal, en Tanzanie et en Zambie. Des études préliminaires ont été menées dans tous les pays, des plateformes de plusieurs parties prenantes mises en place et des grandes lignes développées pour la recherche, ce à titre d'exemple pour l'intensification de cette approche.

Le projet oriente l'ARD vers les besoins des petits exploitants agricoles africains dans toute une série de circonstances socio-économiques et agro-écologiques. La collaboration issue du projet mènera aussi à un ensemble grandissant de connaissances sur l'adaptation des pratiques agricoles.

Informations connexes

Thèmes

Agriculture