Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

BEMOSA — Résultat en bref

Project ID: 234049
Financé au titre de: FP7-TRANSPORT

Étude des décisions en matière de sécurité dans les aéroports

La modélisation du comportement du personnel aéroportuaire renforce la sécurité des aéroports. Les gardes peuvent être formés à repérer et réagir de manière adéquate face à certains modèles d'interaction sociale.
Étude des décisions en matière de sécurité dans les aéroports
Un système visant à augmenter la sécurité dans les aéroports a été mis au point dans le cadre du projet 'Behavioral modeling for security in airports' (BEMOSA), financé par l'UE. Le projet a regroupé dix partenaires européens et un partenaire israélien, qui ont collaboré de septembre 2009 à novembre 2012. Il visait à renforcer la sécurité dans les aéroports grâce à l'amélioration des capacités du personnel de sécurité à détecter et réagir aux menaces. Globalement, cela impliquait l'analyse du comportement du personnel en situation normale et anormale, des données qui ont ensuite été modélisées pour permettre une décision éclairée.

Le projet BEMOSA a évalué la situation en combinant les observations ethnographiques, les questionnaires, les entretiens et les discussions en groupe. Le but était d'établir comment les décisions sont prises en termes de sécurité, et par qui. L'étude de huit aéroports européens réalisée dans le cadre du projet a révélé de nombreuses lacunes. On a ainsi constaté que jusqu'à 40% du personnel enfreint des règles de sécurité ou en ignore l'existence. De plus, 75% des situations à risque sont considérées comme de fausses alertes. La confiance accordée à la technologie représente également un élément majeur.

Les membres du projet ont créé des profils types pour les employés sur la base de leur capacité à respecter les règles, des éléments qui pourraient être utilisés lors du recrutement ou dans les stratégies de placement. Les entretiens qui ont pris place dans le cadre du projet BEMOSA ont donné lieu à l'établissement d'un modèle prédisant le comportement en termes de décision, celles-ci étant prises en groupes et selon des réseaux sociaux informels, plutôt que par des individus. Les observations ont permis de confirmer ce comportement. Le modèle a également permis d'autres prédictions utiles applicables aux diverses situations de sécurité.

Grâce à ces données, le projet BEMOSA a jeté les bases d'un programme de formation complet sur la sécurité. On y retrouve la simulation de scénarios et des programmes de formation alternatifs, pour une approche détaillant les comportements normaux et anormaux du personnel aéroportuaire. Grâce aux résultats de la modélisation, les simulations permettent au personnel de sécurité de mieux interpréter les données de surveillance.

Les recherches menées dans le cadre du projet BEMOSA ont permis d'isoler plusieurs modèles d'interaction entre le personnel et les passagers. Ces informations ont été intégrées aux programmes de formation à la sécurité, afin que le personnel puisse mieux interpréter les données et prendre de meilleures décisions. Plus particulièrement, cela réduira le nombre de fausses alertes et améliorera la satisfaction des passagers en termes de sécurité dans les aéroports.

Informations connexes