Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

microcoat — Résultat en bref

Project ID: 287069
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: Allemagne

Inspecter les revêtements d'avion pour les dégradations

Un moyen important de réduire la consommation en carburant des avions est de réduire les frottements et la traînée. Un nouveau système permettant d'inspecter les revêtements spécialement conçus pour cela pourrait accélérer leur commercialisation avec des avantages importants en termes de coût et de respect de l'environnement.
Inspecter les revêtements d'avion pour les dégradations
Le transport aérien constitue une source majeure d'émissions de dioxyde de carbone, qui est directement rejeté dans l'atmosphère. L'UE et son industrie aéronautique s'engagent à réduire l'impact environnemental des avions. Des scientifiques s'intéressent de plus en plus à un phénomène inspiré par la nature.

Les requins s'ébattent depuis des millions d'années dans les eaux profondes, et leur vitesse et leurs capacités de prédation se sont développées grâce à leur couche de peau spéciale qui contient des denticules cutanées. On appelle nervures leur équivalent produit par ingénierie, avec des petites rainures parallèles aux directions du flux. Les nervures mûrissent rapidement et les chercheurs ont entrepris de développer une technologie de contrôle importante pour accélérer le processus dans le cadre du projet MICROCOAT («Quantification of the degradation of microstructured coatings»), financé par l'UE.

La première étape a consisté à permettre les études en laboratoire d'échantillons recouverts de nervures afin de caractériser de manière complète la microstructure sous différentes conditions. Les chercheurs ont pris des empreintes de structures de nervures réelles des surfaces d'avions et ils ont utilisé la microscopie confocale et de nouvelles méthodes d'extraction de données pour déterminer des paramètres importants pour évaluer l'usure et la durabilité à long terme.

Les nervures sont généralement appliquées à l'aide d'un procédé automatisé de dépôt par pulvérisation. La surface entière couverte peut être de l'ordre de plusieurs milliers de mètres carrés, ce qui signifie que le contrôle qualité en ligne doit être rapide pour être utile. Le système prototype comprend une caméra 2D, une lentille et un capteur spéciaux, ainsi qu'un microscope à balayage laser. Il inspecte des géométries planes relativement rapidement et permet de détecter des défauts grâce à de nouveaux algorithmes de traitement d'image qui permettent d'extraire des valeurs, notamment le très petit rayon des nervures, leur largeur et leur hauteur.

Le système d'inspection MICROCOAT peut être utilisé de nombreuses manières, notamment pour le contrôle qualité en ligne au cours de l'application des nervures, le contrôle pour déterminer le vieillissement, et même l'inspection de surfaces microstructurées dans d'autres applications. Il devrait donc être largement adopté dans les secteurs de l'aéronautique, des matériaux et de la fabrication, avec des bénéfices importants pour la compétitivité de l'UE.

Informations connexes

Mots-clés

Avion, revêtements, dégradation, nervures, revêtements microstructurés