Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ROAMER — Résultat en bref

Project ID: 282586
Financé au titre de: FP7-HEALTH
Pays: Espagne

Une feuille de route pour la recherche sur la santé mentale en UE

Une équipe de l'UE a mis au point un plan de priorités pour la recherche dans le domaine de la santé mentale. L'étude a détaillé les forces et faiblesses européennes, dont 125 objectifs qui ont été réduits à une brève liste de six recommandations clés.
Une feuille de route pour la recherche sur la santé mentale en UE
Les questions de santé mentale coûtent à l'Europe plus de 460 milliards d'euros par an, une situation qui ne fait que s'aggraver. Or, l'investissement européen dans le domaine de la santé mental est disproportionnel à l'effet social des problèmes mentaux, et à la partie mentale de la maladie dans son ensemble.

Le projet ROAMER (A roadmap for mental health research in Europe), financé par l'UE, visait à mettre au point une feuille de route pour la recherche dans le domaine de la santé mentale en Europe. Elle prévoit de contribuer à l'amélioration de la santé mentale européenne tout en réduisant la charge des troubles mentaux. Le processus de collection d'informations a combiné une méthodologie basée sur les faits avec une large consultation des parties prenantes.

Les chercheurs ont commencé une analyse systématique des données sur les forces et faiblesses des ressources existantes en Europe. Cette vérification portait sur plus de 70 000 publications scientifiques, dont environ 28 000 ont été utilisées pour une cartographie de tous les pays européens. L'équipe a également recherché la contribution de plus de 1 000 parties prenantes.

Les recherches ont produit au total 125 priorités pour la recherche, évaluées selon leur probable efficacité, impact, et faisabilité ainsi que les forces de la recherche européenne. L'équipe a donc réduit la liste initiale à six principales priorités pouvant être accomplies dans les 10 à 15 années à venir. Les recommandations dépendent d'une approche coordonnée de financement et de renforcement des capacités.

ROAMER a publié sa feuille de route sous la forme d'une version longue prévue pour la Commission européenne, ainsi qu'une version publique plus courte et simplifiée.

Les priorités citées comprennent la prévention des troubles mentaux et la promotion de la santé mentale chez les enfants et les jeunes, la détermination des mécanismes causaux et la maintenance des réseaux de recherche interdisciplinaire. Il s'agit également de mettre en œuvre de meilleures interventions et d'encourager les utilisateurs de services, dont des soignants. La recommandation finale est la recherche sur la qualité des soins tout en respectant les points de vue culturels et économiques.

Les travaux ont également produit 10 articles, et d'autres sont prévus pour après la phase active du projet.

La feuille de route ROAMER porte sur la recherche de l'Europe sur la santé mentale. Les priorités contribuent également à la stratégie Europe 2020 pour la croissance économique, notamment en matière de réduction du risque de pauvreté ou d'exclusion sociale.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Santé mentale, recherche sur la santé mentale, troubles mentaux, bien-être, feuille de route, priorités de la recherche, Europe, parties prenantes