Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SHARE — Résultat en bref

Project ID: 226967
Financé au titre de: FP7-ENVIRONMENT

Des évaluations paneuropéennes sur les risques sismiques

Les sources géophysiques de risques sismiques ne tiennent pas compte des frontières. Désormais, il en va de même pour les évaluations des risques sismiques probabilistes. En effet, pour la première fois, la modélisation des risques s'étend sur la région euro-méditerranéenne.
Des évaluations paneuropéennes sur les risques sismiques
La collecte et l'interprétation des données sismiques peuvent largement dépendre des règles en vigueur dans les différentes cultures. Une approche intégrée collaborative est nécessaire pour harmoniser les données et évaluer les risques de tremblement de terre, afin de mettre au point des modèles prédictifs précis renforçant la sécurité des citoyens et les infrastructures.

Un financement européen a permis aux chercheurs travaillant sur le projet SHARE («Seismic hazard harmonization in Europe») de coordonner les ressources, le temps et l'expertise des scientifiques opérant sur tout le territoire européen, dans les pays du Maghreb et en Turquie (à l'exception du Proche-Orient et de la mer Rouge). Parmi les contributeurs figuraient des experts en géologie, sismologie et autres ingénieurs spécialisés dans les séismes.

Grâce à une stratégie propice à une collaboration étroite, le projet SHARE a permis de rassembler un volume de ressources publiques sans précédent. La définition préliminaire des aspects techniques et d'ingénierie a orienté la création de bases de données adéquates et la sélection d'équations pour la prédiction des mouvements du sol. L'équipe a défini une structure pour l'harmonisation des données sur les tremblements de terre et les failles. Cela a permis la création de la base de données du catalogue européens sur les séisme SHARE (SHEEC), la première à l'échelle paneuropéenne, qui regroupe les failles actives et les sources de séismes ainsi qu'un modèle de la zone sismique européenne homogène.

Le modèle PSHA («Euro-Mediterranean probabilistic seismic hazard assessment») repose sur de nombreux rapports d'experts obtenus grâce à diverses procédures communautaires. Le modèle a été converti en système de calcul offrant un contrôle de la qualité. Il a permis aux ingénieurs de créer des profils de risques et plusieurs produits qui profiteront à toute l'Europe. Plus important encore, il comprend 60 cartes des risques sismiques intemporels pour l'Europe réalisées à l'aide de modèles novateurs qui affichent la pertinence en temps réel.

Le PSHA est une modélisation des risques sismiques en Europe profitant des mises à jour émanant de la région euro-méditerranéenne. Il a prouvé la valeur d'une collaboration étroite entre les régions d'Europe. La prédiction de l'activité sismique a été fortement améliorée dans les zones sensibles grâce à des ensembles de données harmonisés et un contrôle qualité, permettant ainsi de renforcer la sécurité des habitants. Les données et autres ressources disponibles gratuitement représentent une véritable aubaine, et devraient stimuler les nouvelles recherches grâce à davantage de précision et de meilleures prédictions.

Informations connexes