Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des mesures contre la cybercriminalité

L'arsenal d'outils actuellement utilisés dans la lutte contre le crime organisé doit être actualisé. Les chercheurs européens apportent leur aide pour combattre la cybercriminalité.
Des mesures contre la cybercriminalité
Financé par l'UE, le projet CAPER a pour but de développer une plateforme de collaboration pour le partage d'informations entre les organismes d'application de la loi. Cela doit aider à détecter et à prévenir le crime organisé qui utilise des environnements en ligne, par exemple, la vente de produits contrefaits ou volés.

Les partenaires ont produit un document sur la conception du système CAPER, ou la description de l'architecture. Cela donne un aperçu de haut niveau du système et des détails sur le modèle d'échange de données, les interfaces, l'architecture des informations et les descriptions de conception physiques. L'équipe du projet a mené des activités de recherche et de développement intensives pour développer une analyse multimédia et des modules analytiques visuels répondants aux besoins des utilisateurs finaux. Les efforts consentis dans ce domaine ont donné des modules fonctionnels et de qualité utilisés conjointement pour répondre aux exigences des analystes des organismes d'application de la loi.

L'équipe a développé et déployé deux versions du prototype CAPER: La plateforme 1 CAPER a été entièrement conçue et est programmée pour déploiement. Les organismes d'application de la loi pourront offrir un retour technique concernant ce prototype, garantissant de la sorte la pertinence des futures activités du projet.

Les résultats du projet constitueront un outil de grande valeur en réunissant des informations critiques des systèmes d'information des organismes d'application de la loi existants, d'Internet et des médias de masse. Les organismes d'application de la loi pourront partager des informations, des expériences et des recherches via des bases de données intégrées, le flux de travail des applications et la modélisation sémantique des processus conformes avec les cadres juridiques et opérationnels existants. Les limites en matière d'éthique et de confidentialité seront également prises en compte. Soutenue par un flux de travail et une application de gestion, l'approche CAPER permettra également d'améliorer la coopération inter-agence et internationale.

Informations connexes

Numéro d'enregistrement: 92837 / Dernière mise à jour le: 2014-04-07
Domaine: TI, Télécommunications