Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ECOPET — Résultat en bref

Project ID: 315009
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Irlande
Domaine: Industrie

Les plastiques recyclables

Une équipe européenne a pu développer un plastique recyclable destiné à l'emballage alimentaire créé par un projet antérieur. Le matériau présente une empreinte carbone beaucoup plus faible que d'autres solutions alternatives; les barquettes alimentaires ainsi fabriquées pèsent moins lourds et coûtent moins cher tout en étant beaucoup plus fiables.
Les plastiques recyclables
L'industrie européenne de l'emballage alimentaire est actuellement confrontée à de graves problèmes de durabilité et de compétitivité. L'UE espère que les entreprises du continent prendront l'avantage sur ce marché grâce à l'utilisation des plastiques recyclables.

Le projet ECOPET (Demonstration of innovative, lightweight, 100% recyclable PET prototype formulations and process tooling for low carbon footprint packaging to replace current industry standard virgin plastics), finance par l'UE, a développé un matériau PET recyclé (téréphtalate de polyéthylène) destiné à l'emballage alimentaire. Ce nouveau plastique, créé dans le cadre du projet européen rPET-FC, a été approuvé par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

Les partenaires du projet ECOPET ont montré que ce PET recyclé pouvait être fabriqué avec la vitesse nécessaire permettant de rendre son coût neutre par rapport à celui des produits concurrents.

Ces travaux ont obtenu une réduction de 85 % de l'empreinte carbone du matériau brut comparé à celle des matériaux vierges. Cette amélioration représente une économie de 1,8 tonne de CO2 par tonne de plastique produite selon le procédé ECOPET.

L'équipe a également obtenu une réduction de 70 % de l'empreinte carbone des barquettes alimentaires recyclées comparée à celles des produits non recyclés. Ces barquettes sont également 21 % plus légères que les produits classiques.

Les travaux des partenaires du projet permettent de produire des barquettes 100 % recyclés même si dans la pratique, la plupart des commandes seront recyclées à environ 80-90 %. Le consortium a par ailleurs obtenu une réduction du taux d'échec en matière d'étanchéité.

Ce nouveau plastique recyclable permet ainsi une importante diminution des émissions de carbone lors de sa fabrication et par conséquent une amélioration générale de son empreinte environnementale. Dans le même temps, il offre un avantage compétitif certain aux entreprises européennes.

Informations connexes

Mots-clés

Recyclable, plastique, emballage alimentaire, empreinte carbone, barquette alimentaire, ECOPET