Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

AtexDeDust — Résultat en bref

Project ID: 286683
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Allemagne

Une nouvelle technologie de purification de l'air en milieu industriel

L'industrie produit de grandes quantités de poussière qui peuvent être nocives pour la santé des employés comme pour le fonctionnement des machines. Un nouveau système de purification de l'air qui élimine les nanoparticules et prévient la formation de poussières potentiellement explosives devrait trouver des débouchés importants au niveau mondial.
Une nouvelle technologie de purification de l'air en milieu industriel
Dans le cadre du projet ATEXDUST («Atex deduster for small particles»), des chercheurs ont ainsi développé et amélioré un système de purification de l'air à l'échelle industrielle grâce au financement de l'Union européenne. Le système ATEXDEDUST est compatible avec la directive ATEX de la Commission Européenne concernant les atmosphères potentiellement explosives. Il est également conforme aux applications standards utilisées sur une grande variété de lignes de production industrielles. Des outils logiciels capables de modéliser pour tout un ensemble de scénarii complexes, la dynamique de séparation spatiale et temporelle en fonction du taux de poussière interne ont facilité ce travail. Ces outils permettent également l'évaluation des différents composants et la fiabilité du système.

L'une des innovations les plus importantes qui devrait renforcer la réussite du projet, consiste à partager le logement du dépoussiéreur en deux compartiments. Le premier compartiment purifie un grand volume d'air contenant une concentration faible en polluants. Lorsque le gâteau de filtration augmente, il est périodiquement enlevé par aspiration afin de minimiser l'accumulation de poussière explosive. Il est alors transféré dans le second compartiment et soumis à une aspiration lente. La séparation du dépoussiéreur en deux compartiments et la surveillance des étincelles et des sources d'inflammation réduit ainsi significativement les risques d'explosion.

Le filtre lui-même adopte le format d'un filtre à tambour classique mais il utilise un nouveau matériau fibreux. Le filtre à tambour permet de mieux contrôler la régénération du filtre par élimination du gâteau par aspiration en évitant les pertes de pression. Sa conception plissée permet la séparation de la poussière à l'échelle nanométrique. Les fibres textiles utilisées permettent quant à elles des taux de filtration très élevés. La conception plissée du filtre à tambour et le processus de filtration lui-même sont des innovations importantes ayant débouché sur une demande de brevet.

La conception et la construction de la première unité de démonstration ATEXDEDUST a été approuvée par l'Organisme notifié chargé d'évaluer la conformité du dispositif de nettoyage de l'air d'un fabricant avec les exigences essentielles en matière de sécurité et de prévention des risques d'explosion. L'unité prototype a été utilisée pendant quatre mois dans un atelier de fabrication.

Sa conformité avec la réglementation permettra d'éliminer la nécessité d'une instrumentation antidéflagrante réduisant considérablement les coûts pour les fabricants. Avec sa mobilité, sa consommation réduite d'énergie et sa capacité de filtration des nanoparticules, ce système sera encore plus compétitif sur l'énorme marché mondial des nanomatériaux. La technologie du projet ATEXDEDUST et son énorme potentiel commercial devrait significativement améliorer la position compétitive des petites et moyennes entreprises (PME) associées au projet.

Informations connexes

Mots-clés

Purification de l'air, environnement industriel, poussière, petites particules, atmosphère explosive