Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EZ-LINE — Résultat en bref

Project ID: 243737
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Italie

Une nouvelle méthode pour réparer les canalisations directement en place

Des scientifiques financés par l'UE ont mis au point une méthode sûre, fiable et plus économique pour réparer durablement les conduites.
Une nouvelle méthode pour réparer les canalisations directement en place
Les réseaux de canalisations des villes d'Europe sont vieux et ont besoin de réparations. Plus de 30 % de l'eau potable (2,6 milliards de mètres cube) fuit de ces canalisations endommagées, ce qui représente aussi une perte d'énergie. Rien qu'à Londres, ce sont plus de 890 millions de litres d'eau qui s'échappent chaque jour par les fissures des conduites. Les réparations sont difficiles, lentes et coûteuses, et la législation européenne sur l'eau du robinet impose de trouver des solutions.

Le projet EZ-LINE («Novel technology for low cost re-lining of pipe infrastructure»), financé par l'UE, a mis au point une méthode qui évite totalement de remplacer les vieilles canalisations. Cette méthode n'a besoin d'accéder qu'aux extrémités des conduites, évitant de creuser la moindre tranchée.

En outre, la solution EZ-LINE est économique et n'augmente pas le coût de l'infrastructure. Elle ne demande que peu de maintenance et réduit la consommation d'énergie tout en assurant de meilleures performances.

Pour rénover les vieilles canalisations, le système EZ-LINE les recouvre par l'intérieur d'un garnissage thermoplastique. Contrairement aux autres méthodes de rénovation sans tranchée, il s'installe rapidement et n'utilise pas de résines nocives, respectant ainsi les normes européennes en matière d'environnement. Le garnissage thermoplastique est poussé à travers la conduite, puis une tête modulaire de nouvelle conception le repousse contre la surface interne de la conduite endommagée, le chauffe et le consolide en place.

Durant le processus de consolidation, le garnissage fond en partie pour former un revêtement de plastique renforcé, lisse, étanche et solide. Il peut aussi être renforcé de fibres tissées. Ceci améliore sa résistance à l'eau sous hautes pressions.

Les membres du consortium ont effectué la démonstration du processus EZ-LINE dans le cadre d'un institut partenaire. Le regarnissage, effectué avec un équipement prototype, a progressé de 6 mètres par heure. Cette vitesse devrait augmenter notablement avec un équipement commercial de plus grande capacité.

Le système EZ-LINE devrait convenir aussi bien aux installations résidentielles que municipales, assurant le fonctionnement continu des réseaux de canalisation de l'Europe. Cette méthode innovante pourrait aussi être adaptée au secteur du pétrole et du gaz.

Informations connexes

Mots-clés

Vieilles canalisations, réparation de canalisations, eau, infrastructure de canalisations, sans tranchée, garnissage de thermoplastique, tête modulaire, plastique renforcé, pression d'eau, regarnissage, réseaux de canalisations