Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Comment la technologie peut rapprocher les gens

Des chercheurs financés par l'UE développent actuellement de nouvelles technologies qui permettront d'améliorer la façon dont les personnes entretiennent et développent leurs relations. Le projet TA2 («Together anywhere, together anytime»), financé au titre du domaine thématiq...

Des chercheurs financés par l'UE développent actuellement de nouvelles technologies qui permettront d'améliorer la façon dont les personnes entretiennent et développent leurs relations. Le projet TA2 («Together anywhere, together anytime»), financé au titre du domaine thématique «Technologies de l'information et de la communication» du septième programme-cadre (7e PC) de l'UE, soutiendra et renforcera les technologies, pour rendre encore plus attrayant et enrichissant l'usage du multimédia par les Européens. Le projet TA2 devrait s'achever en 2012, et a reçu un financement de plus de 12,8 millions d'euros. L'avènement de la technologie a permis à beaucoup d'accomplir divers travaux facilement et sans dépenser trop d'énergie; pourtant, on accuse souvent la technologie actuelle de réduire le temps que les gens passent entre eux. Par exemple, au lieu d'établir un «contact direct», les adolescents préfèrent rester chez eux et jouer à des jeux vidéo; par ailleurs, nous communiquons de plus en plus par SMS. Le projet TA2 souhaite changer cette tendance en étudiant la façon dont la technologie peut soutenir la communication de groupe à groupe. Il compte utiliser cette technologie pour aider les gens à entretenir et à maintenir leurs relations avec leurs familles. Dans cette optique, le consortium, formé de 13 membres, cible un mode de communication simplifié et amélioré via Internet. Par exemple, les participants pourront communiquer entre eux dans une pièce virtuelle. À l'heure actuelle, les hommes et femmes sont toujours sur la brèche, que ce soit dans un train pour se rendre au travail ou à l'école, ou encore dans un avion à 10000 mètres d'altitude. Des chercheurs de l'institut Fraunhofer pour les circuits intégrés (IIS), membres de l'équipe de TA2, ont montré la puissance et la flexibilité de ces nouvelles technologies lors du salon international Consumer Electronics Unlimited (IFA) consacré à l'électronique grand public, qui a eu lieu début septembre à Berlin (Allemagne). Des joueurs ont pu s'affronter via Internet dans le cadre de sessions de jeu. Ainsi, participer à un jeu permettra à certaines personnes «d'être proches» de leurs amis et familles malgré la distance qui les sépare. Les chercheurs de l'IIS Fraunhofer ont également développé un «moteur de communication audio» pour TA2. Ce moteur réunit des composants mutuellement accordés qui augmentent la qualité du son et la clarté des conférences par vidéo ou téléphone. Selon les chercheurs, le codec audio MPEG-4 AAC-ELD (Enhanced Low Delay AAC) améliore le son en garantissant une qualité hi-fi à faible retard, même avec un faible débit. Cette technologie innovante permet également aux utilisateurs de ne plus porter de casques, ce qui leur accorde davantage de liberté. En outre, grâce à un traitement sophistiqué du signal, les utilisateurs ont le sentiment d'être beaucoup plus proches qu'ils ne le sont en réalité. Les chercheurs du Fraunhofer-IIS développent également une technologie pour l'intégration dans des téléviseurs et des systèmes hi-fi. L'un dans l'autre, TA2 proposera des capteurs et un équipement avancé de technologies de l'information qui encourageront l'activité des personnes tout en respectant leur vie privée. Dirigé par l'institut européen de recherche et d'études stratégiques en télécommunications GmbH en Allemagne, le consortium TA2 est composé de six acteurs industriels et de sept instituts universitaires et de recherche. Parmi les membres du consortium on compte Alcatel-Lucent Bell NV en Belgique, Philips aux Pays-Bas, l'institut de recherche IDIAP en Suisse et Goldsmiths, de l'université de Londres au Royaume-Uni.