Skip to main content

Article Category

Actualités

Article available in the folowing languages:

Le bien-être des enfants sous le feu des projecteurs

Les chercheurs reconnaissent depuis longtemps les bénéfices d'une éducation précoce, tant pour les parents que pour leurs enfants. Améliorer la vie des tout-petits leur permet de devenir des membres productifs de la société. Des chercheurs financés par l'UE et menés par l'univ...

Les chercheurs reconnaissent depuis longtemps les bénéfices d'une éducation précoce, tant pour les parents que pour leurs enfants. Améliorer la vie des tout-petits leur permet de devenir des membres productifs de la société. Des chercheurs financés par l'UE et menés par l'université de Stavanger, en Norvège, ont étudié le bien-être des tout-petits en Europe. Le projet TODDLER («Toddler opportunities for disadvantaged and diverse learners on the early-childhood road») est soutenu à hauteur de 300 000 euros au titre du programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie de l'UE. L'enseignement avant les classes de primaire est l'un des objectifs les plus importants de l'UE, tel que souligné dans les priorités 2010 de l'UE. Bien que l'on se rende bel et bien compte du rôle crucial de l'éducation et des soins dans le développement d'un enfant, très peu d'actions en terme de recherche dans ce domaine ont encore été entreprises. Cette étude à grande échelle paneuropéenne vise à comprendre comment donner aux tout-petits un bon élan pour bien démarrer leurs vies. Deux experts de la Kingston University au Royaume-Uni participent au projet. Ils mèneront des études dans les crèches, les garderies et les centres pour enfants en Angleterre pour déterminer les approches qui offriront aux tout-petits (âgés de 18 à 36 mois) les meilleures opportunités visant à assurer une pleine satisfaction de la vie à l'âge adulte. Les chercheurs expliquent que leurs résultats bénéficieront également aux enfants des familles à faibles revenus ou d'immigrés. Les résultats d'Helen Sutherland et de Jan Styman seront ajoutés aux données obtenues par leurs pairs dans sept autres pays, et seront utilisés pour la création de recommandations pour l'amélioration de l'éducation au début de la vie. Les chercheurs créeront des cours de formation et du matériel pédagogique, tels que des services en ligne, pour appuyer les éducateurs et puériculteurs dans leur quête d'améliorer le bien-être des tout-petits. L'équipe mettra en évidence les domaines spécifiques nécessitant une amélioration pour les différents pays. L'accent sera placé sur l'amélioration du bien-être et des compétences linguistiques. «Nous espérons que le projet apporte aux professionnels une meilleure compréhension des jeunes enfants et leur permettra de comprendre comment développer leur plein potentiel», explique Mme Sutherland, qui est dotée d'une expérience de plus de 20 ans sur l'enseignement des tout-petits. «Nous étudierons les facteurs assistant les jeunes enfants à atteindre le bien-être émotionnel dans leur environnement, le genre de soutien qu'ils reçoivent des professionnels et de leurs parents et leur apprentissage de la langue.» Mme Sutherland fait remarquer qu'en Angleterre, il n'existe aucune exigence légale pour enseigner aux enfants avant l'âge de cinq ans, et par conséquent, très peu d'études se sont concentrées sur les plus jeunes enfants, bien que le gouvernement finance les crèches pour les enfants de 3 et 4 ans. «La période entre la naissance et l'âge de cinq ans est caractérisée par un développement important qui offre aux enfants des compétences qu'ils utiliseront tout au long de leur vie et leurs permettra d'apprendre et de grandir», fait-elle remarquer. «Nous espérons que ce projet offre aux tout-petits les opportunités nécessaires pour qu'ils grandissent et se développement pleinement, et contribue également à renforcer la compréhension des puériculteurs.» Des experts de Belgique, du Danemark, d'Allemagne, d'Espagne, du Portugal et de Roumanie apporteront également leurs contributions à cette étude.Pour de plus amples informations, consulter: Kingston University: http://www.kingston.ac.uk Programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie de l'UE: http://ec.europa.eu/education/lifelong-learning-programme/doc78_fr.htm

Pays

Belgique, Allemagne, Danemark, Espagne, Portugal, Roumanie