Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Rapport sur la Journée d'information TEN-TELECOM - 1er avril 1998

Plus de 400 personnes ont participé à la Journée d'information TEN-TELECOM qui a eu lieu à Bruxelles le 1er avril 1998. Le grand nombre de participants à cette journée, organisée afin de donner des informations sur les deux appels de propositions publiés le 14 mars 1998, a dém...
Plus de 400 personnes ont participé à la Journée d'information TEN-TELECOM qui a eu lieu à Bruxelles le 1er avril 1998. Le grand nombre de participants à cette journée, organisée afin de donner des informations sur les deux appels de propositions publiés le 14 mars 1998, a démontré l'ampleur de l'intérêt suscité par le programme.

Robert Verrue, Directeur, DG XIII, et Nicholas Argyris, Directeur, DG XIIIA (Télécommunications, réseaux et services transeuropéens et services postaux), ont pris la parole lors de cette manifestation, qui était présidée par M. Yvan Capouet, chef de l'Unité DG XIII A/3.

M. Verrue a souligné l'importance pour le programme TEN-TELECOM de 1998, la première année où les nouvelles lignes directrices, adoptées en juin 1997, entrent en vigueur. Le programme vise à accorder un soutien financier sélectif en vue de préparer des projets à leur application au marché, permettant aux citoyens tout comme aux PME de bénéficier des futurs services multimédias de télécommunications. M. Verrue a également fait remarquer que TEN-TELECOM devait être replacé dans le contexte de la mondialisation, de la libéralisation et de la convergence dans le secteur des télécommunications, éléments d'importance primordiale pour l'Europe.

La Commission veut accorder une place plus grande aux activités TEN-TELECOM à l'avenir. Dans le cadre de la révision du règlement financier gouvernant l'ensemble des réseaux transeuropéens (TEN), la Commission a proposé d'attribuer un montant indicatif de 328 millions d'ECU à TEN-TELECOM pour la période 2000-2006. Il s'agirait d'une augmentation significative par rapport au montant de référence financière de 26 millions d'ECU de 1998.

Dans son introduction, M. Argyris a insisté sur le rôle complémentaire des secteurs public et privé pour l'élargissement de l'accès à l'information et aux technologies de communications, ainsi que pour leur développement. TEN-TELECOM soutient les activités de faisabilité, de validation et de déploiement des réseaux, services et applications des télécommunications. Ces projets doivent s'appliquer à la création de nouveaux services qui soient de nature à créer des activités durables ayant un impact commercial. Le programme TEN-TELECOM sert de pont entre entre le développement technique et l'exploitation commerciale en matière de télécommunications planétaires.

Les deux intervenants ont également noté que l'élargissement de l'UE ouvre la voie à la satisfaction des besoins à travers l'Europe en ce qui concerne l'amélioration des réseaux, services et applications des télécommunications.

Les sessions d'ouverture ont été suivies de présentations par plusieurs membres de l'équipe TEN-TELECOM, couvrant le principal appel de propositions (98/2) portant sur les "service génériques et applications de télécommunications", les procédures administratives, et l'appel couvrant des actions de soutien et de coordination (98/3).

L'appel 98/2 est le principal appel de propositions de TEN-TELECOM pour 1998, et couvre trois domaines principaux de services génériques:
- services génériques sur Internet,
- services de soutien au commerce électronique,
- plates-formes Extranet et Intranet pour les PME.

Il s'applique également à sept domaines d'applications spécifiques d'intérêt public:
- éducation et formation,
- accès au patrimoine culturel,
- services pour les PME, y compris commerce électronique,
- usagers des transports et mobilité,
- environnement et gestion des urgences,
- santé,
- villes et régions.

Les propositions peuvent couvrir un ou plusieurs des domaines susmentionnés. Toutes les propositions doivent être de nature transnationale, reposer sur une technologie éprouvée, et inclure des objectifs d'exploitation concrète et un projet financier viable d'exploitation commerciale.

L'après-midi a servi de cadre à des réunions permettant des discussions individuelles des principaux domaines d'application, ainsi que d'une réunion d'information portant sur l'appel d'actions de soutien.

Informations connexes