Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Création d'observatoires nationaux pour soutenir la réforme du domaine de l'enseignement professionnel et de la formation dans les pays d'Europe centrale et orientale

Les pays partenaires d'Europe centrale et orientale (PECO) de même que les nouveaux Etats indépendants (NEI) et la Mongolie ont entrepris une réforme de leurs systèmes d'enseignement professionnel et de formation afin de pouvoir répondre aux besoins changeants du marché du tra...
Les pays partenaires d'Europe centrale et orientale (PECO) de même que les nouveaux Etats indépendants (NEI) et la Mongolie ont entrepris une réforme de leurs systèmes d'enseignement professionnel et de formation afin de pouvoir répondre aux besoins changeants du marché du travail.

Le soutien de cette réforme est un élément critique de la politique communautaire à l'égard de ces pays et l'UE est assistée dans ce processus par la Fondation européenne pour la formation (FEF), principalement dans le cadre des programmes PHARE et TACIS. La FEF a pour but de fournir des informations exactes et à jour et des exemples de meilleures pratiques en ce qui concerne les systèmes d'enseignement professionnel et de formation.

Afin de faciliter la diffusion de ces informations, un réseau d'observatoires nationaux a été créé. Ces observatoires nationaux ont été mis en place par les autorités nationales, avec pour mission de recueillir et d'analyser les informations relatives à l'enseignement professionnel et à la formation. Ils mettent leurs connaissances et leurs compétences en la matière à la disposition de leur gouvernement national et d'autres acteurs clés.

Au travers de ce réseau, les pays partenaires reçoivent des informations et des exemples de meilleures pratiques concernant la formation professionnelle dans l'UE, tandis que l'UE bénéficie de l'établissement de liens dans les pays partenaires et du soutien au processus de réforme.

Informations connexes

Programmes