Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Coopération entre la Communauté européenne et les pays de l'Accord de Cartagena

Une décision du Conseil concernant la conclusion de l'accord-cadre sur la coopération entre la Communauté européenne et les pays membres de l'Accord de Cartagena vient d'être publiée. Cette décision approuve l'accord, qui entrera en vigueur un mois après sa ratification par le...
Une décision du Conseil concernant la conclusion de l'accord-cadre sur la coopération entre la Communauté européenne et les pays membres de l'Accord de Cartagena vient d'être publiée. Cette décision approuve l'accord, qui entrera en vigueur un mois après sa ratification par les deux parties, au nom de la Communauté. Les pays membres de l'Accord de Cartagena sont les Républiques de Bolivie, de Colombie, d'Equateur, du Pérou et du Venezuela.

Cet accord repose sur le respect des principes démocratiques et des droits de l'homme et vise à développer et à encourager les relations entre les deux régions. Afin d'atteindre cet objectif, les parties ont résolu de promouvoir en particulier le développement d'une coopération concernant le commerce, les investissements, les finances et la technologie, en tenant compte du statut particulier des pays membres de Cartagena en tant que pays en développement. Ses autres buts concernent la promotion, l'intensification et la consolidation du processus d'intégration dans la sous-région des Andes.

Les domaines principaux couverts par l'accord sont les suivants:
- la coopération économique
- le développement de la coopération commerciale
- la coopération industrielle
- les investissements
- la coopération entre les institutions financières
- la coopération scientifique et technologique et le développement.

La coopération dans d'autres domaines décrits dans l'accord porte, entre autres, sur l'extraction minière, l'énergie, les transports, la technologie de l'information et les télécommunications, le tourisme, l'environnement, la biodiversité, la santé, le développement social, la lutte contre la drogue, la pêche, l'agriculture et l'administration publique.

Les parties contractantes, afin de faciliter la mise en oeuvre et la coordination de cet accord, ont convenu de préserver le comité conjoint et les sous-comités sur la science et la technologie, la coopération industrielle et la coopération commerciale, établis conformément à l'accord de coopération de 1983.

Informations connexes

Pays (5)

  • Bolivie, Colombie, Équateur, Pérou, Venezuela