Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Rapport sur la troisième conférence sur les sciences et technologies marines

La troisième conférence sur les sciences et technologies marines a pris place à Lisbonne, Portugal, du 23 au 27 mai 1998, avec pour objectif de servir de forum pour l'échange d'information sur la politique de recherche marine en Europe et pour le développement de cette dernièr...
La troisième conférence sur les sciences et technologies marines a pris place à Lisbonne, Portugal, du 23 au 27 mai 1998, avec pour objectif de servir de forum pour l'échange d'information sur la politique de recherche marine en Europe et pour le développement de cette dernière. Cette manifestation était organisée et parrainée par la Commission européenne, dans le cadre des programmes communautaires spécifiques de RDT dans les domaines des sciences et technologies marines (MAST), de l'agriculture et de la pêche (FAIR), et de l'environnement et du climat.

Les communications préliminaires de scientifiques éminents ont mis en lumière le défi commun posé par la gestion durable des océans. Dans son discours d'ouverture, le professeur Jorma Routti, directeur général de la DG XII (Science, recherche et développement), a souligné le rôle joué par la recherche scientifique pour répondre à ce défi. Il a brossé les grandes lignes du prochain Cinquième programme-cadre de RDT, notamment l'action clé concernant les écosystèmes marins durables, qui, a-t-il annoncé, ne se contenterait pas d'améliorer la mise en oeuvre des actions de recherche marine dans les programmes européens, mais conduirait également à une meilleure coordination des actions au niveau national, régional et européen, concernant la recherche marine et la gestion des océans.

L'importance de la R&D marine pour les politiques en matière de pêche a été également soulignée par le directeur général responsable de la pêche, M. Antonio Cavaco, qui a insisté sur l'importance de la R&D dans le soutien de la pêche durable et dans la promotion de la politique communautaire commune sur la pêche.

Parmi les autres points forts de la conférence, on peut citer l'annonce, par le ministre portugais de la recherche, de la création de l'Agence maritime européenne, la présentation des résultats d'un grand nombre de projets, ainsi que des discussions sur un large éventail de questions allant des opportunités offertes aux PME dans le Cinquième programme-cadre jusqu'à l'amélioration de la diffusion et de l'exploitation des résultats de la recherche.

Informations connexes