Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Renforcer la cohésion dans l'UE à travers la RDT et l'innovation

La Commission européenne vient de publier une communication qui a pour but de stimuler le développement des régions défavorisées d'Europe à travers la recherche et l'innovation. Intitulée "Renforcer la cohésion et la compétitivité par le biais des politiques de RDT et d'innova...
La Commission européenne vient de publier une communication qui a pour but de stimuler le développement des régions défavorisées d'Europe à travers la recherche et l'innovation. Intitulée "Renforcer la cohésion et la compétitivité par le biais des politiques de RDT et d'innovation", cette communication vise à accroître la sensibilisation et à encourager le développement de la capacité de recherche et d'innovation des régions défavorisées de l'UE afin de renforcer leur compétitivité globale et de réduire l'écart entre ces régions et les zones plus développées de l'Europe.

La stratégie définie par la Commission comporte trois grands volets:

- la promotion de l'innovation au niveau régional, notamment en concentrant les stratégies d'innovation sur des actions guidées par la demande, en encourageant la gestion de la qualité totale, en développant de nouveaux mécanismes de financement et de gestion et en mettant à profit les meilleures pratiques issues des grappes d'activités compétitives existant dans les pôles d'excellence tels que les parcs scientifiques
- la promotion de l'établissement de réseaux et de la coopération industrielle, en développant les voies de communication entre entreprises et en encourageant les activités collectives telles que la formation ou la sous-traitance. Les réseaux communautaires tels que le réseau de Centres relais Innovation ont un rôle précieux à jouer pour ce qui est de faciliter la participation des entreprises locales aux programmes communautaires, mais ils doivent être mieux adaptés aux conditions locales
- le développement des ressources humaines: il convient ici de mettre l'accent sur la formation et sur l'établissement de liens entre les universités et les instituts de recherche, d'une part, les entreprises industrielles, d'autre part. Il est également nécessaire de fournir aux PME un soutien en matière de gestion afin qu'elles puissent adopter plus facilement de nouvelles technologies et méthodes.

La Commission invite les régions concernées - celles qui sont éligibles à un concours des Fonds structurels - à formuler et à mettre en oeuvre des "stratégies intégrées de RDT et d'innovation" qui sont directement liées au processus de développement économique de la région et qui s'intègrent dans le cadre européen général. Ces stratégies seraient mises en oeuvre au travers d'une action coordonnée au niveau local, régional, des Etats membres et de l'UE. Dans la perspective de l'élargissement de l'UE, la Commission invite également les régions des pays candidats à adopter de telles stratégies.

Au niveau communautaire, la Commission vise à identifier des moyens concrets permettant aux Fonds structurels, au Cinquième programme-cadre de RDT et au Plan d'action pour l'innovation de contribuer à la croissance économique des régions défavorisées. En particulier, la Commission:

- préconise l'intégration de la RDT et de l'innovation dans le prochain ensemble de programmes des Fonds structurels, qui sont en cours de négociation et doivent être mis en oeuvre à partir de l'an 2000. La communication constitue la base à l'établissement de lignes directrices pour les interventions des Fonds structurels dans le domaine de la RDT et de l'innovation,

- a l'intention de s'appuyer sur l'expérience acquise dans le cadre des stratégies régionales pour l'innovation et la société de l'information afin de consolider une approche de bas en haut guidée par la demande,

- invite chaque Etat membre à élaborer conjointement, avant la prochaine période de programmation pour les Fonds structurels (2000-2006), un ensemble d'indicateurs de performance pour la RDT et l'innovation qui permettront d'évaluer et de surveiller les interventions des Fonds structurels,

- se propose de renforcer les partenariats transnationaux entre les pôles d'excellence des régions moins développées sur le plan technologique et ceux des autres régions. Diverses formes de coopération, par exemple en matière de formation professionnelle, et le renforcement des structures et des équipements scientifiques ainsi que la création de consortiums pour la réalisation de projets de recherche dans le cadre du Cinquième programme-cadre pourraient être soutenus,

- invite les pays candidats à élaborer des stratégies appropriées d'innovation et de RDT au niveau régional et national dans le cadre de leurs programmes de préadhésion. La Commission stimulera l'échange d'expériences entre ces pays candidats et les Etats membres,

- a l'intention de créer un site Web interactif "RDT et innovation en Europe" afin de relier entre eux les régions, les Etats membres et les pays candidats.

Informations connexes