Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Exposition du public aux champs électromagnétiques

La Commission européenne a adopté une proposition sur la limitation de l'exposition du public aux sources de rayonnements électromagnétiques non ionisants. Cette exposition peut avoir un effet négatif sur la santé et la recommandation proposée vise à garantir la cohérence des ...
La Commission européenne a adopté une proposition sur la limitation de l'exposition du public aux sources de rayonnements électromagnétiques non ionisants. Cette exposition peut avoir un effet négatif sur la santé et la recommandation proposée vise à garantir la cohérence des mesures d'hygiène publique dans l'ensemble de l'UE. Cette exposition est liée à une série de sources artificielles, y compris les lignes de courant haute tension, les appareils électriques, l'équipement de radiodiffusion et les systèmes de téléphonie cellulaire.

La recommandation proposée constituera un cadre communautaire des niveaux de référence pour l'évaluation des dangers de ces rayonnements et pour les mesures correctives correspondantes. Les Etats membres, en se conformant à la recommandation, tiendront compte de la durée de l'exposition, des parties du corps exposées, du nombre de membres du public exposés ainsi que de leur état de santé et de leur âge. La proposition ne couvre par les effets "athermiques" des radiations non ionisantes, tels que le cancer, pour lesquels il n'existe pas de preuves scientifiques concluantes.

Lors de l'adoption de la proposition, M. Padraig Flynn, membre de la Commission en charge de l'emploi et des affaires sociales, a résumé son importance en soulignant l'absence de prescriptions ou d'orientations au niveau communautaire dans ce domaine et les effets négatifs qui en résultent sur les attitudes des consommateurs, en ce qui concerne l'équipement qui émet des rayonnements non ionisants. Il a en outre déclaré qu'il existait "de graves préoccupations concernant la manière dont les différents Etats membres adoptent ou mettent en oeuvre les restrictions concernant l'exposition, donnant lieu à une confusion considérable et à des conditions extrêmement diverses en ce qui concerne la protection du public".